Etude de l'elasticite anisotrope generale dans les roches par propagation des ondes. Aspects theoriques et experimentaux

par ROB J. ARTS et MYRIAM FISCHER

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de PATRICK RASOLOFOSAON.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il s'agit d'une etude de l'anisotropie elastique generale des roches par propagation d'onde. Nous insistons sur les termes anisotropie generale, qui signifient que tout au long de notre etude nous ne faisons aucune hypothese a priori ni sur le niveau de symetrie, ni sur la nature et l'orientation des elements de symetrie, ni sur le degre d'anisotropie des milieux etudies, contrairement a ce qui est fait habituellement. Pour cela nous avons developpe deux sortes d'outils theoriques generaux et ecrit les codes de calcul correspondants, a savoir: d'une part une methode de determination des 21 composantes du tenseur (visco-)elastique a partir de mesures acoustiques et d'autre part une methode de caracterisation globale de l'anisotropie elastique comprenant l'identification et l'orientation des elements de symetrie, et le calcul des deviations par rapport aux modeles theoriques simples habituels. Les methodes theoriques proposees sont appliquees a des donnees ultrasonores obtenues sur differentes roches. La methodologie a ete utilisee pour l'etude de l'influence de la presence d'un fluide saturant sur l'anisotropie elastique et pour l'etude de l'influence de la pression de confinement et de la pression de pore sur l'anisotropie elastique. Nous avons egalement developpe 2 techniques experimentales permettant d'effectuer des mesures acoustiques dans un grand nombre de directions sur un echantillon d'un milieu solide homogene arbitraire dans le but de disposer de donnees experimentales pour tester les outils theoriques proposes, a savoir: un dispositif experimental permettant la mesure de vitesses des ondes qp et qs sur des cubes tronques (9 directions de propagation) a la pression atmospherique et une cellule permettant la mesure de vitesses des ondes qp sur des echantillons spheriques dans un tres grand nombre de directions (plusieurs centaines) en fonction independamment de la pression de confinement et de la pression de pore (de 0 a 100 mpa).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240 P.
  • Annexes : 113 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EMF 16179-8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.