Etude de la double photoionisation des gaz rares au voisinage du seuil

par DOMINIQUE WAYMEL

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JEAN MAZEAU.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les correlations electroniques ont ete etudiees a partir d'une experience de double photoionisation du krypton et du xenon par un seul photon de 30. 4 nm (40. 8 ev). Par la detection en coincidence des deux electrons dont on mesure l'energie et les angles d'emission, on obtient pour la premiere fois la section efficace triplement differentielle, qui fournit des informations detaillees sur la dynamique du mouvement des deux electrons libres de faible energie cinetique dans le champ d'un ion positif. Lorsque l'ion kr#+#+ est selectionne dans l'etat #3p#e, les deux electrons se trouvent dans un melange d'etats #3p#o et #3d#o alors qu'associes a l'etat (xe#+#+ #1s#e) les deux electrons se trouvent dans un seul etat #1p#o. Dans le modele theorique que nous avons developpe les sections efficaces pour chacun de ces etats s'ecrivent comme le produit d'une fonction angulaire exacte qui incorpore les proprietes de symetrie et d'une fonction de correlation angulaire inconnue a priori, qui depend de l'energie et resulte de la repulsion coulombienne entre les deux electrons. Ces proprietes ont ete mises en evidence de facon directe: nud angulaire pour l'etat #1p#o lorsque les deux electrons partent avec des energies egales et diametralement opposes par rapport a l'ion, maximum au contraire pour l'etat #3p#o. Dans le cas du xenon, la fonction de correlation a ete determinee point par point. Il s'agit de la premiere mesure experimentale directe de cette quantite. Nous demontrons qu'il existe un maximum lorsque les angles entre les deux electrons est de 180 et que cette correlation angulaire est beaucoup plus forte dans le processus de double photoionisation que dans les processus d'ionisation par impact d'electrons. Enfin ces premieres mesures angulaires ont montre, que le processus etudie est peu sensible au partage de l'energie entre les deux electrons alors que les modeles theoriques divergent sur ce point


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 P.
  • Annexes : 64 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1993 485
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.