Etude de l'expression des genes codant pour les proteines de transfert de lipides chez le riz (oryza sativa l. )

par FLORENCE VIGNOLS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Claude Kader.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez le riz, l'identite de deux proteines initialement caracterisees comme inhibiteurs probables d'amylases et de proteases a ete re-evaluee. Ces proteines ressemblent en effet a des proteines de transfert de lipides (ou ltp) qui sont supposees jouer un role important dans la biogenese des membranes. Des tests de transfert de lipides in vitro indiquent que ces proteines sont capables de transferer des lipides entre membranes artificielles. Elles sont d'autre part reconnues par des anticorps anti-ltp. Leur identite a donc ete modifiee en proteines de transfert de lipides de riz. L'immunocytolocalisation de ces proteines in situ dans les tissus de riz a permis de les detecter dans les regions meristematiques. L'existence de deux proteines caracterisees comme ltp chez le riz suggerait la presence d'autres isoformes de ces proteines. Le criblage d'une banque adnc de graines de riz a donc ete realise en utilisant une sonde ltp et un sequencage systematique des clones positifs a permis d'isoler cinq adnc codant pour des isoformes differentes de ltp. Ces differents genes sont regroupes en familles d'homologie (trois) et sont exprimes differemment dans les tissus de riz. Une analyse en southern blot indique qu'il existerait six genes en tout codant pour ces proteines dans ce materiel. Un clone genomique codant pour une ltp de riz a ete isole et caracterise. L'analyse de son promoteur revele la presence de sequences qui sont reconnues par des facteurs de transcription intervenant dans la regulation. Des experiences en expression transitoire ont permis de delimiter une region du promoteur qui contiendrait des elements importants pour l'expression. Cette region contient notamment un element de type myb. L'analyse du promoteur dans des plants de tabac transgeniques a permis de montrer que l'expression du gene dirigee par le promoteur est detectee dans les cellules meristematiques, dans les cellules specialisees de l'epiderme des feuilles et dans les grains de pollen. Une expression du gene est par ailleurs induite par la blessure. Ces resultats suggerent un role de ces proteines dans la division cellulaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 280 P.
  • Annexes : 337 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.