L'agriculture traditionnelle et les utilites des plantes dans le nord-est malgache

par BRIGITTE RAKOTOARISON-RAMILIARISOA et Henri Puig

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Psychologie. Sciences médicales

Sous la direction de JACQUES BARRAU.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le nord-est malgache est forme de milieux differents. Dans cette zone, on peut reconnaitre divers groupements vegetaux: foret sempervirente, foret caducifoliee, savane arboree et vegetation ruderale. La population a caractere heterogene est composee essentiellement de betsimisaraka, tsimihety et sakalava. Ils vivent pour la plupart de l'agriculture (riziculture, cultures commerciales et elevage). Ils completent leur economie d'autosubsistance par divers systeme de production domestiques variables suivant l'epoque de l'annee. La vegetation qui les entoure est une ressource essentielle dans la vie de tous les jours. Cette etude porte sur la facon dont les paysans percoivent et utilisent leur milieu naturel du point de vue alimentaire (agriculture), medicinale et technologique. Elle montre aussi qu'a partir d'un mode que l'on pourrait qualifier de traditionnel, les paysans subissent des transformations socioeconomiques qui sont a la base d'une certaine evolution


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 329 P.
  • Annexes : 250 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.