Caracterisation d'un antigene membranaire humain by55 specifique des lymphocytes cytotoxiques circulants

par HASSINA MAIZA-MANGIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. BENSUSSAN.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons identifie un nouvel antigene de membrane des lymphocytes humains appele by55. Il s'agit d'une proteine de 80 kilodalton qui possede une distribution tissulaire tres restreinte et n'est pas exprimee par les cellules activees. Au niveau des lymphocytes circulants cette molecule est exprimee par une sous-population majoritaire de cellules t tcr gamma/delta, une fraction de cellules t cd8#+ tcr alpha/beta et 30-90% de cellules nk cd3#-. Toute l'activite cytotoxique exhibee par les cellules circulantes humaines sont contenues dans la population by55#+

  • Titre traduit

    Caracterization of a novel surface antigen termed by55 specific for circulant cytotoxic lymphocytes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 78 P.
  • Annexes : 177 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.