Etude de l'ontogenese du cervelet au moyen de la technique de marquage cellulaire caille-poulet

par MARC HALLONET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Nicole Le Douarin.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie l'etablissement des specificites cellulaires regionales dans le neuroepithelium au cours de l'ontogenese au niveau du cervelet. La technique de base fut le systeme de marquage cellulaire caille-poulet. Premierement, nous avons determine avec precision les limites du territoire presomptif du cervelet au niveau des plaques alaires du metencephale rostral et du mesencephale caudal, au stade de 12 paires de somites chez l'embryon d'oiseau. Deuxiemement, nous avons etudie l'origine et les migrations des cellules du cortex cerebelleux et complete les descriptions classiques a ce sujet. Nous savons principalement que (i) les cellules de la couche moleculaire ne proviennent pas de la couche granulaire externe, a l'oppose des descriptions classiques; (ii) la couche des cellules de purkinje possede une population de petites cellules specifiques, jusque-la non decrite; (iii) a l'oppose des cellules de purkinje, tous les neurones du cortex cerebelleux peuvent suivre des migrations a composantes non radiales au moment de leur mise en place. Enfin, nous avons etudie la determination progressive du futur territoire cerebelleux en utilisant des marqueurs moleculaires specifiques de cette region du neuroepithelium: engrailed-2 et wnt-1. Nous avons observe que (i) la cascade de regulations genetiques aboutissant a l'expression de ces marqueurs est deja commise au stade de 3 paires de somites, (ii) le gene engrailed-2 est inductible par le mesencephale caudal dans d'autres parties du neuroepithelium

  • Titre traduit

    Study of the development of the cerebellum using quail-chick chimeras


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 P.
  • Annexes : 210 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.