Contribution a l'etude des mecanismes de la supraconductivite a haute temperature critique

par LAURENT FORCE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Julien Bok.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En 1987, labbe et bok ont propose un modele derive de la theorie bcs pour expliquer la supraconductivite a haute temperature critique. Ce modele est fonde sur l'existence de singularites logarithmiques (singularite de van hove) dans la structure de bande et sur la presence du niveau de fermi dans cette singularite. Nous poursuivons le developpement de cette theorie en nous interessant plus particulierement, d'une part, a l'influence de la repulsion coulombienne, dont nous montrons que, meme dans un pic relativement etroit, elle ne fait pas disparaitre la supraconductivite pour peu que la bande soit large a la base du pic, d'autre part a la faible valeur de la longueur de coherence dont nous montrons qu'elle est due a des effets d'anisotropie de la vitesse de fermi. Cette theorie est appliquee au cas des cuprates et aussi des fullerenes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 113 P.
  • Annexes : 87 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.