Contribution a l'etude de la condensation instationnaire en ecoulement transsonique

par BERNARD COLLIGNAN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de GEORG A. GEROLYMOS.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette these est d'etudier les ecoulements de vapeur transsoniques avec condensation, en particulier a haute pression. Cette etude comprend une partie numerique ainsi qu'une partie experimentale. La modelisation a consiste a introduire un modele de condensation spontanee dans un code euler monodimensionnel en utilisant des tables thermodynamiques eau-vapeur. La confrontation des calculs effectues par le code ainsi developpe, avec des resultats experimentaux de condensation spontanee en basse pression est satisfaisante. La partie experimentale s'est deroulee sur une boucle haute pression installee a la centrale du bugey (ain). Nous avons etudie des ecoulements de vapeur en tuyere. Les resultats obtenus montrent qu'une certaine proportion de condensation heterogene se produit dans les ecoulements observes. Cette proportion est favorisee par la vitesse de detente faible de l'ecoulement et par une pression amont forte. Cependant, nos resultats experimentaux nous ont permis de definir un facteur de correction pour le modele de nucleation en haute pression. Aucune condensation instationnaire n'a ete observee pour des ecoulements entre 15 bars et 50 bars avec la vapeur dont nous disposons au bugey

  • Titre traduit

    Contribution to the study of unsteady condenstion in transonic flow


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 P.
  • Annexes : 71 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.