Le poly (acide beta-malique) et ses derives : synthese et caracterisation

par SANDRINE CAMMAS

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Philippe Guérin.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'interet recent pour le devenir des polymeres dans l'environnement fait de la biodegradation une propriete necessaire pour certaines utilisations, mais sa realisation n'est pas evidente. Cependant, l'interet pour de telles structures macromoleculaires, destinees a disparaitre apres une utilisation temporaire, est reconnu depuis plus de dix ans en chirurgie et en pharmacologie. Dans le domaine pharmaceutique, la synthese de nouvelles formes galeniques necessite le developpement de nouveaux polymeres possedant des specifications tres strictes. C'est pourquoi, m. Vert et r. W. Lenz ont choisi le poly (acide beta-malique), polymere correspondant aux specifications des materiaux bioresorbables pour des utilisations therapeutiques temporaires. Le poly (acide beta-malique) est le parent d'une large famille de derives grace a la presence de la fonction acide carboxylique laterale. Plus particulierement, l'introduction de fonctions esters laterales est tres interessante pour modifier la balance hydrophobe/hydrophile des derives et ainsi modifier et ajuster les proprietes telles que la solubilite et la degradation en fonction du nombre et de la repartition de ces groupes dans la chaine. Les proprietes physico-chimiques du materiau peuvent etre egalement modulees en jouant sur la composition enantiomerique du carbone asymetrique de la chaine principale et par l'introduction d'un second centre de chiralite dans la chaine laterale ou principale. Ce memoire presente la synthese et la caracterisation (masses, structure) du poly (acide beta-malique) et de ses derives ainsi que l'etude d'un poly (acide malique) naturel mis en evidence dans un microorganisme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 P.
  • Annexes : 87 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.