Phenomenes cellulaires et moleculaires accompagnant la remyelinisation spontanee dans le systeme nerveux central de la souris : place du facteur de croissance fibroblastique acide

par Ayman Tourbah

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de ANNE BARON-VAN EVERCOUREN.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours de ces dix dernieres annees, une part importante des travaux consacres aux affections demyelinisantes du systeme nerveux central s'est orientee vers la comprehension du comportement des oligodendrocytes au cours du processus normal de myelinisation, et en presence de lesions de demyelinisation chez l'adulte. L'outil des transplantations a permis, dans ces deux cas, de montrer que les oligodendrocytes greffes dans le systeme nerveux central de la souris dysmyelinique shiverer, sont capables de migrer dans le parenchyme de l'hote, et de participer a sa (re)myelinisation. L'utilisation d'un fluorochrome, le bisbenzimide ou hoechst, nous a permis de verifier ces proprietes de migration chez l'animal normal au cours du developpement. Les proprietes de ce fluorochrome ont permis par la suite d'observer les voies de migration, et de montrer directement l'effet d'attraction exerce par une lesion de demyelinisation sur les cellules myelinisantes transplantees. Ces proprietes de migration et de myelinisation des oligodendrocytes transplantes en reponse a une lesion de demyelinisation, nous ont incite a l'etude des signaux de la remyelinisation, et dans ce cadre, a definir la place du facteur de croissance fibroblastique acide dans ce processus. Nous avons montre la presence de ce facteur dans les cellules neuronales et macrogliales et de la moelle epiniere de souris adulte normale. Apres une lesion de demyelinisation aigue induite par lysophosphatidylcholine, son expression semble modulee, et ce, en correlation avec la variation de la densite et des types cellulaires qui interviennent dans le processus de reparation spontanee. Ainsi ce facteur semble impliquer dans la phase precoce suivant la demyelinisation. Il pourrait y intervenir dans les mecanismes de proliferation, d'attraction et de differenciation cellulaires. Des travaux en cours concernent l'expression des recepteurs de haute et de basse affinite des fgfs dans la moelle normale et demyelinisee. Les resultats presentes dans ce travail semblent indiquer, la aussi, une modulation de l'expression de ces recepteurs en presence d'une lesion de demyelinisation. La meilleure comprehension de la place des fgfs, parmi d'autres facteurs de croissance ou cytokines, dans le processus de reparation myelinique, pourrait engendrer des perspectives nouvelles dans le traitement de certaines affections demyelinisantes, dont la sclerose en plaques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 P.
  • Annexes : 501 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.