Etude des diffusions ordonnees sur groupes

par CHRISTIAN TOINARD

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de GERARD FLORIN.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La diffusion sur groupe est un mode de communication qui permet d'envoyer un message a tous les processus d'un groupe. Dans ce cas, garantir un ordre de delivrance des messages aux destinataires est un probleme difficile. Il s'agit d'assurer une delivrance des messages soit selon l'ordre local de l'emetteur, soit selon l'ordre causal, soit selon un ordre total. Ce probleme est tres sensible dans les systemes informatiques de conduite de procedes temps reels dans la mesure ou ils sont maintenant pratiquement tous repartis et le plus souvent tolerants aux pannes par l'introduction de redondances. Les relations de causalite qui existent naturellement dans le systeme controle doivent etre traduites dans les communications du systeme reparti de pilotage. L'ordre total est necessaire pour le maintien de la coherence de donnees, partiellement ou totalement repliquees. En fait il apparait assez rapidement que les protocoles a realiser doivent satisfaire les proprietes de delivrance locale causale et totale. Dans le cas des protocoles en conversation (tout processus est destinataire de l'ensemble des messages), nous montrons qu'un protocole qui est a la fois local et total est necessairement causal. Ce resultat change deja profondement la perspective de realisation des protocoles a diffusion causaux et totaux puisqu'auparavant la seule technique connue consistait a construire tout d'abord un protocole causal puis au-dessus un protocole total. Or le developpement d'un protocole simplement causal est assez complexe. De plus il ne facilite en rien la realisation du protocole total au niveau superieur. Dans le cas general de groupes qui ne comprennent pas l'ensemble des processus du systeme, nous introduisons une classe de protocoles totalement ordonnes au moyen d'un numero de sequence total (protocoles dits numerotables) qui satisfont egalement une propriete de causalite locale (causalite directe). Nous obtenons alors un ensemble de resultats qui permettent tous d'obtenir un ordre causal et total sans developper une couche causale. D'un point de vue pratique, nous proposons deux grandes classes de protocoles en diffusion sur groupes qui sont causalement et totalement ordonnes: ceux qui utilisent des sequenceurs centralises et ceux qui utilisent une organisation de parcours arborescente a ordres induits


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 P.
  • Annexes : 26 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1993 261
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.