Regulation de la differenciation des lymphocytes cytotoxiques restreints et non restreints par le complexe majeur d'histocompatibilite; implication du facteur de necrose tumorale-alpha et son interaction avec certaines cytokines

par Éric Robinet

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Salem Chouaib.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'activite antitumorale du facteur de necrose tumorale (tnf) resulte in vivo de la combinaison de plusieurs facteurs, notamment de proprietes immunoregulatrices. Nous avons etudie l'implication du tnf au cours de la generation des lymphocytes cytotoxiques restreints ou non par le complexe majeur d'histocompatibilite. Nous avons montre que la differenciation des cellules nk en cellules lak en reponse a l'interleukine-2 (il-2) ou a une stimulation de la voie cd2 implique une production autocrine de tnf. Nous avons montre que l'interleukine-4 (il-4) module de facon differentielle la generation de cellules lak induite par l'il-2 ou par les anticorps anti-cd2. En effet, cette cytokine inhibe l'activite lak induite par l'il-2 mais potentialise l'activite cytotoxique induite par la voie cd2. Cette regulation positive ou negative est associee a une modulation differentielle par l'il-4 de la synthese autocrine de tnf. L'il-4 presente donc des proprietes immunoregulatrices differentes selon le mode d'activation des precurseurs lak. Dans une seconde etape, nous avons analyse le role du tnf au cours de la differenciation des lymphocytes t cytotoxiques alloreactifs (ctl). Nous avons montre que le tnf agit, en presence d'il-2, comme costimulateur de la differenciation des ctl. Nos resultats indiquent que la synergie il-2/tnf n'implique pas une modulation de l'expression des molecules d'adhesion (cd2 et lfa-1) impliquees dans la phase de conjugaison entre cellule effectrice et cellule cible. En revanche, le tnf semble augmenter l'activite enzymatique blt-esterase des ctl. Nous suggerons que le tnf agirait au niveau de l'acquisition du programme lytique des cellules tueuses. Le dernier axe de cette etude a consiste a etudier le role du tnf dans la physiopathologie de la reaction du greffon contre l'hote apres greffe de moelle osseuse chez l'homme. Cette etude nous a permis de mettre en evidence des taux seriques significatifs ainsi qu'une expression des recepteurs de cette cytokine par les lymphocytes peripheriques des patients etudies. Par ailleurs, aucune correlation entre ces deux parametres et le developpement de la reaction du greffon contre l'hote n'a pu etre observee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215 P.
  • Annexes : 403 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.