Contributions a l'etude des heterostructures de type ii inp-(alin)as

par EMMANUEL LUGAGNE-DELPON

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de PAUL VOISIN.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Lorsqu'ils sont associes, les materiaux inp et (al#0#. #4#8in#0#. #5#2)as forment une heterostructure de type ii, puisque les electrons sont confines dans inp et les trous dans l'alliage ternaire. Bien que les recombinaisons radiatives proviennent uniquement du recouvrement des parties evanescentes des fonctions d'ondes, ce systeme offre d'excellentes proprietes optiques: un grand rendement radiatif, dans une gamme de longueur d'onde aisement accessible a l'experimentateur (autour de 1 m). En particulier, ce rendement radiatif a permis d'observer une emission laser dans un superreseau, sous un pompage optique de puissance raisonnable. Grace a l'etude detaillee d'interfaces simples et de superreseaux inp-(alin)as crus par mo-cvd, il est montre experimentalement: d'une part, que les offsets inp-(alin)as et (alin)as-inp different de 100 mev; d'autre part, que dans la trilogie inp-(alin)as-(inga)as, la loi de transitivite sur les offsets de valence moyens est violee de plus de 100 mev. Enfin une etude preliminaire des effets electrooptiques dans les superreseaux est presentee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 P.
  • Annexes : 85 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.