Etude de quelques reactions chimiluminescentes produisant if en jets supersoniques croises

par DRISS KHALIL

Thèse de doctorat en Physique - Chimie

Sous la direction de Jacques Vigué.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    De nombreux travaux sur les reactions chimiluminescentes ont ete realises dans le but de developper des lasers a pompage chimique fonctionnant sur des transitions electroniques. Les reactions produisant la molecule if excitee ont ete ainsi l'objet de plusieurs etudes, mais la grande majorite de ces etudes ont ete faites dans des ecoulements basse pression ce qui n'a pas permis d'elucider le mecanisme reactionnel. La presente these decrit l'etude en jets moleculaires croises d'une serie de reactions du fluor moleculaire avec des composes iodes: hi, ch#3i, ch#2i#2, ch#3i, ci#3, ci#4 et cf#3i. Toutes ces reactions sont suffisamment exothermiques pour produire la molecule if excitee dans les etats a et b. Dans les conditions de collision unique realisees ici, seule la reaction avec hi donne un signal important de chimiluminescence. Bien que ce signal corresponde a une valeur tres petite de la section efficace de chimiluminescence (de l'ordre de 10##5 a#2), il nous a ete possible d'enregistrer un spectre de cette chimiluminescence et d'en deduire la distribution rovibrationnelle des molecules formees dans l'etat b de if. En generalisant ce qui est connu pour la reaction chimiluminescente du fluor moleculaire avec l'iode moleculaire, nous avons propose un mecanisme qui explique la chimiluminescence de la reaction de fluor moleculaire avec l'acide iodhydrique et l'absence de reaction chimiluminescente dans les autres cas etudies ici. Ce mecanisme suppose plusieurs etapes en une seule collision: formation du radical hif, migration du fluor dans ce radical pour former hf, recombinaison des atomes i et f pour former la molecule if excitee. Dans une derniere partie, nous avons etudie en jets moleculaires croises la chimiluminescence du systeme iode moleculaire, fluor atomique et moleculaire, dans le but de mettre en evidence le role d'un processus a deux collisions. Nous avons obtenu un resultat mettant clairement en evidence ce processus par une etude precise de signal de chimiluminescence en fonction des conditions dans les sources des jets moleculaires


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 P.
  • Annexes : 127 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.