Degradation par voies chimique et biologique de la pollution azotee et carbonee refractaire d'eau residuaire a forte concentration. Application au cas des lixiviats de centre d'enfouissement technique

par SAMI KALLEL

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Ghislain de Marsily.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les lixiviats stabilises de centres d'enfouissement technique sont comparables a des effluents industriels tres charges en azote ammoniacal et en composes organiques refractaires. Ces effluents peuvent constituer un vecteur essentiel de pollution pour l'environnement. Ils doivent a ce titre faire l'objet d'une surveillance particuliere. Le traitement biologique de ces effluents sur filtre biologique permet l'elimination quasi totale de l'azote ammoniacal avec des charges volumiques appliquees de 0,8 kg/m3/j, alors que le lagunage aere ne permet la nitrification que de 0,015 kg nnh4/m3/j. Les traitements biologiques par lagunage aere et par filtre biologique sont peu efficaces en ce qui concerne l'elimination de la charge organique. Le traitement physico-chimique par coagulation-floculation au chlorure ferrique permet l'elimination de 60 a 70% de la dco. Une oxydo-floculation au reactif de fenton ameliore les resultats avec une elimination de 75 a 80% de la charge organique et une augmentation du rapport db05/dco. L'oxydation combinee h2o2/uv apparait comme etant la solution la plus efficace pour l'oxydation de la matiere organique refractaire avec des rendements d'elimination superieurs a 90%. Une filiere composee d'un traitement par une coagulation-floculation au chlorure ferrique, d'une oxydation combinee h2o2/uv suivis d'un traitement sur filtre biologique, nous parait la plus efficace pour le traitement de ce type d'effluent

  • Titre traduit

    Chemical and biological degradation of nitrogen refracted organic pollution of highly concentrated residual polluted water. As applied to sanitary landfill treatment of leachates


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 123 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : T PARIS 6 1993 130
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 PA06 6130
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.