Isolement et caracterisation fonctionnelle d'une nouvelle metallo-endopeptidase de type thermolysine des secretions de la peau de xenopus laevis : peptide hormone inactivating endopeptidase (phie)

par CARINE JOUDIOU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul Cohen.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les communications intercellulaires sont assurees, chez les organismes pluricellulaires, via des messagers chimiques parmi lesquels les peptides occupent une place importante. Le clivage enzymatique de l'effecteur, parfois associe a la liaison aux recepteurs, provoque l'arret du message peptidergique ; un nombre limite des peptidases impliquees dans ces mecanismes ont ete, a ce jour, caracterisees. Nous avons isole et caracterise a partir des secretions de la peau de xenopus laevis, riches en peptides d'interet pharmacologique analogues a des messagers de mammiferes, une nouvelle metallo-endopeptidase, de masse moleculaire de 100 kda et de ph optimum de 7. 5, capable de cliver divers effecteurs peptidiques tels le peptide auriculaire natriuretique (anp), la substance p et la dynorphine a (1-6). La peptide hormone inactivating endopeptidase (phie) clive des substrats de taille superieure a six acides amines en amont de residus hydrophobes et cette action parait dependante de la conformation du substrat. La phie se distingue des metallo-endopeptidases apparentees telles l'endopeptidase neutre (nep) et la thermolysine par son insensibilite partielle a de fortes concentrations de phosphoramidon et par son incapacite a hydrolyser de petits peptides comme la leu#5 enkephaline, et le fragment (7-11) de la substance p. L'absence d'inhibition par le captopril (inhibiteur specifique de l'enzyme de conversion, ace) et par l'inhibiteur tissulaire des metallo-proteinases de matrice (timps), l'hydrolyse du leu#5,arg#6 enkephaline et du fragment (5-11) de la substance p, respectivement insensibles au clivage par la meprine et par la stromelysine confirment la caractere original de la phie. Le role physiologique in vivo de cette peptidase reste a preciser. Cependant, la decouverte dans le modele experimental des secretions de la peau de x. Laevis d'une enzyme capable de degrader des (neuro)hormones en fragments inactifs constitue l'etape prealable a la modelisation de son fonctionnement chez les mammiferes, enjeu considerable en therapeutique humaine

  • Titre traduit

    Isolation and functional characterization of a novel thermolysin-like metallo-endopeptidase from xenopus laevis skin secretions : peptide hormone inactivating endopeptidase (phie)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 P.
  • Annexes : Bibliogr. p. 172-185

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Service commune de la documentation. Bibliothèque universitaire de Saint-Martin.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS PAR 6 1993 JOU
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.