Methodes automatiques pour l'analyse et la reconnaissance des systemes d'ecoulement en surface et dans le sous-sol

par CHARLES ICHOKU

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean Chorowicz.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de cette these est de developper une serie d'outils informatiques pour des applications geo-hydrologiques. Il s'agit de contribuer a l'elaboration des systemes digitaux d'information geologique ou d'augmenter fortement le contenu geologique des systemes d'information geographique (sig). Ce travail a donc ete consacre au developpement des algorithmes informatiques. La these est divisee en deux parties. La premiere traite les reseaux de drainage en surface, tandis que la seconde aborbe les systemes du sous-sol. La premiere partie comprend deux etapes. Dans la premiere etape, un algorithme est developpe pour l'extraction automatique des reseaux hydrographiques a partir des modeles numeriques de terrain (mnt). L'algorithme est concu pour reconnaitre le fait que le reseau hydrographique est constitue non pas de lignes squelettisees mais de toutes surfaces adaptees a l'ecoulement et a l'accumulation des eaux de surface. Dans la deuxieme etape, des methodes numeriques sont mises en oeuvre pour l'analyse et la classification des reseaux squelettises de drainage. Il s'agit d'un processus automatique utilisant des reseaux de reference digitalises. La deuxieme partie, consacree aux systemes du sous-sol, est composee, elle aussi, de deux etapes. Dans la premiere etape, un logiciel est developpe pour la construction automatique des coupes geologiques. Cela se fait a partir des cartes digitales composees d'un mnt et d'une cgd (carte geologique digitale). Le mnt contient les donnees topographiques alors que la cgd contient les donnees geologiques. L'algorithme est capable d'obtenir des informations requises directement a partir des cartes digitales et de construire ensuite des coupes geologiques sans aucune aide externe. Cependant, il est concu egalement de telle sorte que l'utilisateur puisse intervenir en cas de besoin. Dans la deuxieme etape, la methode de construction des coupes automatiques est mise en oeuvre pour realiser des coupes geologiques seriees. Ces coupes seriees sont utilisees ensuite pour engendrer des ecorches du sous-sol en vue de definir la morphologie des surfaces influant sur l'ecoulement des eaux souterraines


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 P.
  • Annexes : 70

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.