Structure de la couche d. Etude de la caustique des ondes pkp

par SYLVAIN HOUARD

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Henri-Claude Nataf.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these de sismologie aborde deux aspects distincts de la structure de la terre profonde. Le premier qui constitue le corps principal de la these, etudie la structure de la couche d", constituee des 200 a 300 derniers kilometres a la base du manteau. Cette zone est supposee jouer un role essentiel dans le systeme convectif du manteau terrestre, et dans les echanges entre le noyau et le manteau. L'analyse d'ondes p courtes periodes enregistrees sur le reseau sismique du laboratoire de detection et geophysique (l. D. G. ) du cea montre l'existence de reflecteurs sismiques situes 250 a 300 km au-dessus de la frontiere noyau-manteau accompagnes d'un saut de vitesse sismique des ondes p de 2 a 3 %. Ces reflecteurs presentent des variations laterales de topographie. Si de telles observations sismologiques ne permettent pas de determiner la nature chimique ou physique des anomalies, l'existence d'observations similaires dans d'autres regions du globe souleve la question d'un lien eventuel avec un processus physique ou chimique global se produisant a la base du manteau. La deuxieme partie de cette these etudie les variations d'amplitude des ondes se propageant dans le noyau au voisinage de la caustique des ondes pkp. Des explosions nucleaires francaises enregistrees sur le reseau ldg ont ete utilisees. L'analyse des donnees, et leur comparaison avec des sismogrammes synthetiques montrent l'existence d'un pic secondaire provenant des interferences entre les ondes pkp et pkikp. Cette etude constitue egalement un test discriminatif entre differents modeles de terre globaux, au meme titre que les etudes d'ondes diffractees par les interfaces noyau-manteau et noyau-graine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 P.
  • Annexes : 115

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre. Bibliothèque de Géophysique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 80
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 PA06 6115
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.