Contribution a l'etude de l'evolution du tissu musculaire squelettique des lepidopteres au cours du developpment post-embryonnaire

par MARIA-CARMEN DIAZ-CIFUENTES

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Auber.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La formation et le developpement des muscles du vol longitudinaux dorsaux ont ete etudies chez deux lepidopteres pieris brassicae et bombyx mori en microscopie electronique conjointement avec la microscopie photonique. Ces muscles s'elaborent a partir et a la place de deux paires symetriques de muscles mesothoraciques de la chenille, qui, au debut du dernier stade larvaire, ne different en rien des autres muscles de la paroi du corps. Cependant, un jour avant la mue nymphale, une accumulation de myoblastes se produit dans la region mediane de ces fibres musculaires qui, penetrees par ces myoblastes, sont morcelees en ilots irreguliers. Les ilots ainsi formes se dedifferencient, perdant progressivement leur materiel contractile larvaire au cours des premiers jours suivant la mue nymphale. Ils restent associes entre eux et avec les myoblastes, l'ensemble etant enveloppe par la lame basale musculaire larvaire. A cette meme epoque, les myoblastes commencent a fusionner avec les ilots et les ilots fusionnent egalement entre eux, ce qui abouti a la formation des ebauches de fibres musculaires imaginales. Le developpement de ces ebauches et la myofibrillogenese dont elles sont le siege sont ensuite suivis jusqu'a l'eclosion de l'imago. Les caracteristiques des populations nucleaires des muscles larvaires et des muscles imaginaux sont examinees. L'hypothese d'une coexistence possible de noyaux larvaires, remanies, avec les noyaux des myoblastes, participant a la formation des muscles imaginaux, est envisagee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 123 P.
  • Annexes : 131 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.