Enhancers et promoteurs multiples du gene de l'aldolase a humaine

par Jean-Paul Concordet

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Axel Kahn.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le gene de l'aldolase a est sous le controle de trois promoteurs, situes dans une petite region d'adn de 1600 paires de bases. Le promoteur pm, qui est specifique des fibres musculaires rapides, est encadre par deux promoteurs ubiquitaires, pn en amont et ph en aval. Par une double approche, ex vivo par transfection dans differents types cellulaires et in vivo dans le modele des souris transgeniques, j'ai mis en evidence une organisation particulierement originale des sequences regulatrices de ce gene. Alors que les promoteurs pm et ph sont capables de fonctionner de maniere autonome, le promoteur ubiquitaire faible, pn, partage un enhancer avec chacun d'eux; un enhancer specifique des fibres rapides est partage avec pm et un enhancer ubiquitaire avec ph. Par ailleurs, notre etude a montre que l'activite de pm a un effet negatif sur ph, qui pourrait etre du a un mecanisme d'interference transcriptionnelle ou a une competition pour des sequences regulatrices communes. Enfin, nous avons constate que les sequences etudiees se comportaient de maniere dominante sur le site d'integration en souris transgeniques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 153 P.
  • Annexes : 375 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.