Expression des isoformes de la myosine dans les differents types de fibres du muscle strie squelettique au cours de l'ontogenese des amphibiens urodeles

par Josette-Anne-Marie Salles-Mourlan

Thèse de doctorat en Biologie du développement

Sous la direction de Claude-Louis Gallien.

Soutenue en 1993

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'expression des differentes isoformes de la myosine a ete etudiee en parallele avec l'evolution du profil myofibrillaire du muscle strie squelettique des amphibiens urodeles. L'analyse porte dur le determinisme hormonal des modifications qui marquent les etapes de la differenciation musculaire au cours de l'ontogenese. Trois especes ont ete retenues pour ce travail : pleurodeles waltlii espece a metamorphose spontanee, ambystoma mexicanum, espece hypothyroidienne neotenique et proteus anguinus, espece perennibranche. Une etude comparative de 10 individus de l'espece p. Waltlii qui ont fait l'objet d'hypophysectomies partielles ou totales a permis de completer l'analyse portant sur le controle hormonal de la differenciation du muscle. Au total, les resultats obtenus permettent de conclure que l'inhibition de l'expression des myosines larvaires est controlee par une augmentation rapide du taux des hormones thyroidiennes circulantes, alors que l'apparition des isoformes de la myosine adulte ne parait pas dependre directement de l'environnement hormonal.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.183-206

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.