Du texte comme sujet en sociologie de la littérature : abduction pour une socio-anthropologie du texte littéraire

par Florent Gaudez

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Paolo Fabbri.

Soutenue en 1993

à Paris 5 .


  • Résumé

    Comment positionner le texte littéraire comme objet d'une recherche scientifique, et surtout, aspect spécifique de ce travail, comment partir du texte littéraire pour alimenter la réflexion de la recherche en sociologie de l'art ? A partir d'un corpus de nouvelles de l'écrivain argentin Julio Cortázar, et en utilisant le narratif comme expérience de pensée, il s'agit de construire un instrument méthodologique capable de répondre aux questions précédentes dans le cadre d'une démarche adductive (l'abduction étant un processus différentiel particulier du raisonnement hypothético-déductif, conjointement à la déduction et a l'induction) qui permettra de partir directement des textes pour organiser le questionnement. La nature de la démarche est transversale, faisant appel aux références théoriques de l'histoire de la sociologie (Marx Weber, Durkheim, Simmel), ainsi qu'aux modernes (Goldmann, Adorno, Marcuse, Francastel, Bastide), ou aux contemporains (Bourdieu, Leenhardt, Passeron, Duvignaud), mais aussi bien à d'autres disciplines, philosophie et histoire des sciences (Ricœur, Bachelard, Kuhn), sémiologie et sémiotique (Barthes, Eco, Greimas). Cet arsenal permet de montrer comment il est possible de transformer le texte (possédant le caractère choral du fait social) d'objet donne en objet construit conceptuellement pour l'appréhension scientifique d'une part, et d'autre part de proposer mettre en place à partir du texte un questionnement épistémologique sur la sociologie elle-même. Il ne s'agit donc pas de produire une thèse sur l'œuvre de J. Cortázar, mais au contraire à partir de cette œuvre, utilisée comme partenaire épistémologique, d'inférer une série de questions telles : la place du texte dans l'espace théorique en sociologie de a littérature ; le lien entre littérature (art) et science dans le procès de connaissance ; l'importance du pathique et de la sensibilité dans le rapport science esthétique, etc. . .

  • Titre traduit

    The text as a subject in sociology of literature abduction toward a socio-anthropology of a literary text


  • Résumé

    How can a literary text be positioned as an objective for a scientific research and especially, this being a specific aspect of this work, how can one start from a literary text to feed the thought of research in sociology of art ? starting from a corpus of short stories by the Argentinian writer Julio Cordozar and using a narrative as an experiment in thought (Gedanken experiment), the objective is to build a methodical tool capable of answering the previous questions within the scope of an abductive approach (abduction being a particular inferential process of hypothetic-deductive reasoning, together with deduction and induction) which will allow to start directly from the texts in order to organized the questioning process. The nature of this approach is transverse, referring to theory in the history of sociology (Marx, Weber, Durkheim, Simmel) as well as modern writers (Goldmann, Adorno, Marcuse, Francastel, Bastide) or contemporaries (Bourdieu, Leonhard, Passeron, Duvignaud) but also to many other disciplines, philosophy and history of sciences (Ricoeur, Bachelard, Kuhn), semiology and semiotics (Barthes, Eco, Greimas). All this will show how the text can be transformed from a given object into another one conceptually build for scientific approach on the one hand and on the other hand to build an epistemological questioning process on sociology itself from the text. Consequently the point is not to develop a thesis on Julio Cordozar’s work but on the contrary, starting from this work used as an epistemological partner, to bring about a series of questions such as the position of the text in the theoretical space in sociology of literature; the relationship between literature (art) and science in the process of knowledge-building ; the importance of pathos and sensitivity in the science esthetics relationship, etc. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (771 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 532-533

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17218-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1878
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.