Le populaire et la figure du populaire : essai sur le formisme figuratif et vers la sociologie romanesque

par Sang-Hoon Lee

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Maffesoli.

Soutenue en 1993

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'etude sur le populaire et sur les figures populaires consiste effectivement a etablir sinon une nouvelle perspective sociologique, du moins un regard alternatif plus adequat et plus pertinent pour comprendre la realite et la connaissance enracinee dans celle-ci. Pour cela, il conviendrait de se procurer une perspective "esthetique" qui permettrait de plonger dans cette realite, si banale et si triviale, d'une facon differente de celle que "le socialisme" a l'habitude d'utiliser pour approcher de ce monde vivant. C'est encore la que nous entendons revaloriser la pensee figurative en tant que mode de pensee, contrairement a la pensee abstraite basee sur le concept, que nous pouvons trouver dans l'oeuvre d'art surtout dans l'oeuvre litteraire. Romanesque en faisant l'etat de la puissance de l'imagination romanesque qui accentue les aspects collectifs de la vie sociale. Par consequent, le formisme figuratif et la sociologie romanesque que nous allons developper a travers cette etude sur l'esthetique romanesque signifie en fait une reconciliation entre la perspective sociologique et litterature romanesque, apres le divorce de ces deux disciplines sucite par une controverse ideologique opposant la froide raison et la culture des sentiments. Des lors, ne peut-on pas dire que c'est une maniere de changer de regard qui permettrait de depasser l'humanisme et le modernisme.


  • Résumé

    The study on the "popular" tradition and on the popular figure consist effectively to establish, if not a new sociological perspective, at least an alternative view more appropriate and more pertinente to understand the reality and the knowledge which has been entrenched in this one. To succeed, it convenes to get an "aesthetic" perspective which will permiit to plunge in this reality, so banal and so trite, on a different way of those of "the socialism" use, to approach from the living world. It is on that point, that we wish to reassert the value of the figurative thought into a thinking mode contrary to the abstract thought which is based on the concept, that we can find in the work of art and especially in the novelist literary work in expressing the powerful of the novelist imagination which accentuate the collective aspect of the social life. Therefore, the figurative formisme and the "romanesque" sociology that we will develop through this study, on the "romanesque" aesthetic, means in fact a reconciliation between the sociological perspective and the romanesque literature, after the divorce of those both subject created by an ideological controversy which oppose the cold reason and the feeling culture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 405 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16767
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.