Par-delà la vie de voisinage : le pauvre de Brazzaville et l'existence

par Augustin-Marie Milandou

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Jacques Gutwirth.

Soutenue en 1993

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'etude est partie d'un de ces terrains dont s'accomode fort bien la methode ethnologique dans la ville, le voisinage. Elle a voulu mettre a la discussion la these d'oscar lewis : la pauvrete "est douee d'une structure, d'un systeme de rationalisation et d'autodefense sans lesquels les pauvres ne pourraient guere survivre " (les enfants de sanchez, paris, gallimard, 1963, p. 29). Elle a cru, en observant la vie de voisinage du pauvre de brazzaville, donner raison a oscar lewis. Elle a finalement conclu a autre chose: la source de la vie est humaine et non pas culturelle, elle est simplement dans le refus de mourir. Dans le meme temps qu'elle developpe cette these, l'etude montre a tous ceux qui enquetent dans brazzaville le tort qu'ils font a la recherche en ne prenant pas le courage de sortir des sentiers battus. Elle montre que la vie de voisinage n'a pas dans les brazzavilles populaires la pauvrete que suggere son desinteret par les chercheurs. La vie de voisinage est ici une realite totale: tout ce qui caracterise fondamentalement le pauvre de brazzaville, le rapport a la ville, a l'espace, aux humains, a l'argent, a la politique, a la mort, a la fete, a la tradition, a la modernite, a l'existence dans la ville pour tout dire, s'y trouve condense.


  • Résumé

    The study started from one these fields such as the neigbourhood, the ethnological method of which are convinient to in the city. It sought to bring about a discussion on oscar lewis print of view that poverty "is provided with a structure, a rationalization and selfdefense system without which the poor could never survive" (the children of sanchez, oscar lewis publishers, 1961). This study, when observing the life of neighbourhood of the poor in brazzaville, emits the conviction that oscar lewis was right. But it finally concluded something else, that the source of life is human, not cultural, so human beings cannot let it disappear. As this study develops this view, it shows to all inquirers in brazzaville the prejudice they bring too much. It shows that the life of neighbourhood does not comprise in popular quarters of brazzaville the poverty that suggests its lack of interest by researchers. Ville the poverty that suggests its lack of interest by researchers. The life of neighbourhood is here a total reality: everything that fundamentally characterizes the poor in brazzaville, his link to the city, space, human beings, money, politicis, death, feast, tradition, modernity, in one word to the existence in the cit

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (722 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16770

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1374
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 12211
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFH 1370
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.