Impact de la télévision dans le processus d'acquisition du français langue étrangère par de jeunes élèves marocains de 10 à 13 ans : compréhension et restitution du film d'animation

par Soumia Mouwahid

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Anne Lefebvre.

Soutenue en 1993

à Paris 5 .


  • Résumé

    Our objects is to analyse the tv influence in the acquisition of the french foreign language by the young maroccan pupils from 10 to 13 through the study of the impact of the animated cartoon. The maroccan school tv didn't met a favourable echo from the pupils and also from the teachers while the general public tv always contunued to monopolize the young people. So it's urgent to think about the means to bring them taking advantage of this tool by helping them to get it under control. From which, it is necessary to take into consideration the animated cartoon which is an important source of motivation for the school work. Our experience has consisted in compare two kinds of restitutions : the first restitution after the pupils saw the film without the sound and the second restitution after they saw the sound film. The result is that the acquisition of new lexemes isn't very easy even if the linguistic message leads to more informations in the second restitution. Beyond the question of comprehension, the problem is about the expression in foreign language. There's no doubt that the tv and through it the animated cartoon, because of its attraction for the young people, has to be taken in consideration in the foreign languages'acquisition.

  • Titre traduit

    The impact of the t. V in the process of french foreign language acquisition by the young maroccan pupils from 10 to 13 : comprehension and restitution of the animation film


  • Résumé

    L'objectif de cette these est de mesurer l'influence de la television dans l'acquisition du f. L. E par de jeunes eleves marocains de 10-13 ans a travers l'etude de l'impact du film d'animation. La television scolaire marocaine n'ayant pas rencontre un echo favorable de la part des eleves mais aussi des enseignants et la television grand public continuant toujours d'accaparer les jeunes, il est urgent de reflechir aux moyens de les amener a en tirer profit en les aidant a maitriser cet outil. D'ou la necessite d'integrer le film d'animation qui apparait comme une source non negligeable de motivation au travail scolaire. Notre experience a consiste a comparer deux types de restitution : la premiere issue de la vision du film sans son ; la deuxieme apres la vision du film avec le son. Le resultat montre que si le message linguistique contribue a un apport supplementaire d'informations au niveau de la deuxieme restitution, en revanche, l'acquisition des lexemes nouveaux n'en demeure pas plus facile pour autant. Au dela de la simple question de comprehension, c'est le probleme de l'expression en langue etrangere qui est posee. Nul doute que la television, et a travers elle le film d'animation, par l'interet qu'ils suscitent, sont a prendre en compte dans le cadre de l'acquisition des langues etrangeres.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-408, 34 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16774

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1378
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 15689
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.