Les curiosités esthétiques de Robert de Montesquiou

par Antoine Bertrand

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Marc Fumaroli.

Soutenue en 1993

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'ouvrage tente de donner un aperçu de l'éclectisme et de la modernité de Montesquiou en abordant les principaux registres de son goût. La décoration intérieure est étudiée à travers le bric-à-brac mobilier du tournant du siècle, la vogue du japonisme, les affinités et les divergences esthétiques de Montesquiou et d'Émile Galle, la redécouverte de Versailles. Les arts plastiques sont abordés à travers la sculpture (Carries, Troubetzkoy, Rodin, Rechberg, Canonica), la peinture (Moreau, le Greco, Monticelli, Bresdin, Boldini, Romaine Brooks), la caricature et l'esprit satirique. La littérature est étudiée à travers le goût de Montesquiou pour les œuvres de Desbordes-Valmore, Verlaine, Mallarmé, Samain, Anna de Noailles, Raymond Roussel). Les arts du spectacle sont étudiés à travers la musique, essentiellement représentée par Wagner et Fauré, la danse, depuis le répertoire classique jusqu'aux ballets russes, la crise du théâtre et l'avènement du cinéma, les fêtes organisées par Montesquiou. Une synthèse propose plusieurs approches afin de dégager, sinon des constantes du gout éclectique de Montesquiou, du moins les axes dominants de sa sensibilité esthétique, avant d'évoquer les multiples influences qu'il a exercées.

  • Titre traduit

    Aesthetic Curiosities from Robert de Montesquiou


  • Résumé

    This work attempts to portray the eclecticism and the modernity of Robert de Montesquiou through his favorite tastes. Ornamentation is introduced through: bric-à-brac of the period 1880-1920, craze for Japanese curios, aesthetic affinities and divergences between Montesquiou and Emile Galle, rediscovery of Versailles. Plastic arts are presented via: sculpture (carries, Troubetzkoy, Rodin, Rechberg, Canonica), painting (Moreau, Greco, Monticelli, Bresdin, Boldini, R. Brooks), caricature and satiric spirit. Literature is presented through the taste of Robert de Montesquiou for the works of Desbordes-Valmore, Verlaine, Mallarmé, Samain, Anna de Noailles, Raymond Roussel. Art of live entertainment is introduced through: music, represented by Wagner and Fauré; dance, from the classical repertoire to the Russian ballets; crisis of theater and emergence of cinema; festivals, organizes by Robert de Montesquiou. The synthesis proposes various approaches to reveal the key points of the aesthetic sensibility of Robert de Montesquiou and attempts to summarize his artistic influence in his time and afterwards.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Droz à Genève

Les curiosités esthétiques de Robert de Montesquiou


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2691/1-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Droz à Genève

Informations

  • Sous le titre : Les curiosités esthétiques de Robert de Montesquiou
  • Dans la collection : Histoire des idées et critique littéraire , 344 , 0073-2397
  • Détails : 2 vol. (929 p.-[8] f. de pl.)
  • ISBN : 2-600-00107-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 836-904. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.