Les femmes et la famille à travers les romans de Margaret Drabble

par Touria Bine-Bine

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Luce Bonnerot.

Soutenue en 1993

à Paris 4 .


  • Résumé

    The novels of Margaret Drabble bear testimony to her great culture and are close to her own life. . .

  • Titre traduit

    Women and the family in Margaret Drabble's novels


  • Résumé

    Se situant comme héritière du roman victorien mais riche de toutes les analyses socio-culturelles de notre temps,Margaret Drabble part à la recherche d'une mémoire généalogique "universelle" de la femme intellectuelle. A travers une réévaluation de la condition féminine et un réexamen des liens familiaux,démontant les mythes anciens d'une société bourgeoise patriarcale,elle arrive à une solution : des familles "matricentrées",mais dont l'homme n'est pas exclu. Pour Margaret Drabble,la maternité est une expérience naturelle que la majorité des femmes ne veulent pas manquer. Cette thèse explore tous ces problèmes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (788 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 713-768

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2617
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16794-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1089
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.