L'enjeu du savoir linguistique dans l'oeuvre du poète Jaime Siles

par Françoise Morcillo

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Marie-Claire Zimmermann.

Soutenue en 1993

à Paris 4 .


  • Résumé

    Our study of importance of linguistic expertise is orgnaised along three levels of interpretation. The first, entitled neo-baroque discourse, assesses how the newness of siles's poems is built up out of onomastic otherness-through the spacing-out of the proper names of gongora, quevedo, lope but also mallarme, the notion of "barroco" may be re-interpreted as a palimpsest. The use of the palimpsest technique of visualising the text beneath the text lays bare the palimpset-type structure of the poetry. Combining the notion of palimpsest with a linguistic approach has led me to discern a second interrelation entitled the expressive function of language. According to this second level of significance, the craft of writing is seen to underlie the emotion of the subject, the semiotic adventure triggering off the somatic one. It also brings to the surface yet another method of temporising in siles's poetic discourse, namely the mimological relation. Siles's proper name is dispersed, mapping out intertextuality and intervocality. Our interpretetion of the work of siles, as it stands today, is based on possibility of a grammatological reading of the text. The tripartite division into echogram, anagram and chronogram makes it possible to make out the rules governing the play of "differance"-how a contemporary spanish poet fits in to the spanish poetic tradition. How his writing plays with sameness and otherness

  • Titre traduit

    ˜the œimportance of linguistic expertise in the work of the poet jaime siles


  • Résumé

    La lecture de l'enjeu du savoir linguistique s'organise en trois traces signifiants. Le premier s'intitule le discours neo-baroque et il mesure comment le poeme silesien construit son neo sur un rapport d'alterite onomastique ; dans l'espacement des noms propres de gongora, quevedo, lope mais aussi mallarme, se reinterprete la notion de "barroco" comme palimpseste. La pratique du palimpseste visualisant le le texte sous le texte revele le poeme comme structure palimpsestueuse. La notion de palimpseste conjointe a la linguistique, me conduit a lire une seconde interrelation intitulee la fonction expressive du langage. Dans ce second circuit signifiant, le travail de l'ecrit sous-tend celui de l'emotion du sujet. L'aventure semiotique entraine celle du somatique. Et elle rend effective une nouvelle temporisation du discours silesien : la relation mimologique. Le nom propre de siles se dissemine et trace l'intertextualite et l'intervocalite. L'interpretation de l'oeuvre actuelle de siles repose sur la lecture d'une ouverture grammatique. La tripartition echogramme, anagramme et chronogramme permet de lire comment un poete espagnol contemporain s'inscrit dans la tradition poetique espagnole, comment son ecriture joue avec le meme et l'autre, jusqu'a trouver sa propre voix.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (767 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 718-758

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 861.6 SIL
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2615
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16812-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1126
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.