La pastorale des mourants dans la chrétienté latine (IVème-Vème siècles)

par Éric Rebillard

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Jean-Pierre Callu.

Soutenue en 1993

à Paris 4 .


  • Résumé

    A la fin du 4e siècle, la crainte de la mort et du jugement est présentée comme une faiblesse indigne, voire comme le fruit de la mauvaise conscience. Avec Augustin, l'élaboration d'une théologie du péché originel change les données. La crainte de la mort relève de l'instinct d'une nature qui aurait pu, sans le péché d’Adam ne pas connaitre la mort ; les inquiétudes liées a jugement sont signe de lucidité chez un chrétien qui se sait pécheur et s'en remet à la miséricorde divine. Un tel langage, présent aussi chez Pierre Chrysologue et Léon le grand, contraste avec celui d’Ambroise de Milan et des évêques contemporains d’Italie du nord. A l'enseignement des sermons s'ajoute le ministère auprès des mourants. La nécessité d'une assistance spirituelle l'emporte sur toute considération de discipline pénitentielle : communier à l'heure de la mort est une consolation indispensable. L'objet de cette thèse est de décrire comment la pastorale des mourants prend en compte les réactions affectives de l'homme devant la mort et de mener une enquête historique sur l'enracinement de ces changements dans la spiritualité chrétienne.

  • Titre traduit

    The Pastoral Care of the Dying in Latin Christianity during the fourth and fifth Centuries


  • Résumé

    At the end of the fourth century, fear of death and judgment were interpreted as a weakness and even as the fruit of bad conscience. With Augustine, theology of original sin introduces a new point of view: fear of death is the instinctive reaction of a nature which would not have known death without Adam’s sin. To be troubled about divine judgment is the sign of a Christian fully aware of being a sinner; one who puts his confidence solely in the mercy of god. Such a discourse, which is the same in the sermons of Peter Chrysologus and Leo the great, stands out in contrast to the preaching of Ambrose of Milan and bishops contemporary with him in northern Italy. In addition to the teaching of the sermons one ought to consider ministry to the dying. The need for spiritual care seems to take precedence over concern for penitential discipline: Holy Communion at the hour of death is a true consolation for the Christian who has no other hope than divine mercy. The purpose of this dissertation is to trace these shifts in preaching on death and in pastoral care for the dying and to explore, from an historical perspective, their foundation in Christian spirituality.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1994 par École française de Rome à Rome et par De Boccard à Paris

In hora mortis : évolution de la pastorale chrétienne de la mort aux IVe et Ve siècles dans l'Occident latin


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2830

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1327
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1994 par École française de Rome et par De Boccard à Rome

Informations

  • Sous le titre : In hora mortis : évolution de la pastorale chrétienne de la mort aux IVe et Ve siècles dans l'Occident latin
  • Dans la collection : Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome , 283 , 0257-4101
  • Détails : 1 vol. (XI-269 p.)
  • ISBN : 2-7283-0316-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [233]-255. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.