L'architecte Jacques Hermant (1855-1930)

par Thierry Kozak

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Bruno Foucart.

Soutenue en 1993

à Paris 4 .


  • Résumé

    The work of Hermant begin in 1880 and stop to 1930. He is an important architect who built more eighteen buildings. After a schooling at the evolve des beaux-arts, he works with his father. His formation is classic and he learns the theories of rationalism. Hermant is an adept of the histories styles when he erect the elevations but inside these building, he adopts a modern and varied techniques like steel and reinforced concrete structure : in 1899, he built the first store with this technic and after, used this material for elevated the "salle de concert Gaveau" and the tower of bank Société générale. Principal works of Hermant are one casern for the republic guardsmen, there buildings for the Société générale bank and the navy school of Brest. Hermant is an architect who has not forgotten the tradition of French architecture during all the career. He must be considered like a classical architect and a modern architect.

  • Titre traduit

    The architecture of Jacques Hernant (1855-1930)


  • Résumé

    L'œuvre de l'architecte Jacques Hermant commence en 1880 et s'achève en 1930. Auteur d'un important patrimoine immobilier (environ 80 œuvres), Hermant est un architecte de formation classique très imprégné de la doctrine rationaliste. Fidèle aux styles historicistes pour traiter l'enveloppe de ses bâtiments, il est un des rares architectes de sa génération à opter pour des solutions radicalement différente et modernes pour distribuer et pour concevoir les espaces. Sur ce point, il figure parmi les pionniers dans l'utilisation des structures poutres-planchers en béton armé (en 1899, il réalise le premier grand magasin suivant ce système) puis généralise son emploi lors de la construction de la salle de concert Gaveau et l’élévation de la tour des titres pour le compte de la Société générale. Son œuvre principale comprend la caserne de la garde républicaine, les trois établissements pour la Société générale et l'école navale de Brest. Confronté à l'euphorie de la société industrielle, Hermant fait partie de ces architectes qui relèvent le défi de répondre aux besoins modernes sans rien oublier des valeurs traditionnelles. L'originalité de son œuvre repose sur un double mouvement prospectif et rétrospectif : tout en exploitant les ressources des nouveaux matériaux et en affrontant les problèmes posés par les programmes de la civilisation industrielle, Hermant épuise l'héritage classique et prépare l'architecture moderne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (356 f., 173 f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2579
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16613-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1232
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/3084
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.