La violence et la guerre dans les premières oeuvres dramatiques de Paul Claudel

par Jine-Jou Jeung

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Michel Autrand.

Soutenue en 1993

à Paris 4 .


  • Résumé

    Violence is essentially "life-force", as the origin of the word suggests. An important meaning of violence in the early dramas of claudel is that it is an energy of creative destruction. Our analysis is : there are two dimensions in claudel's employment of violence in his drama. One is that it may be a reflection of his way of life. His struggle was expressed in his dramas in the form of conflict between art and faith, flesh and soul. In a larger context, his violence can be accounted to be a reaction to the phenomena of "fin de siecle", or the will to challenge prevailing materialism, scientism and nihilism. The other dimension of violence : it may be employed as a dramaturgy technique. Violence gives a sens of tension, revealing aesthetic reality. It has the function of striking the sleeping mind of the spectator in a world of fixed ideas, making them wake up to their long-forgotten true selves. In this sens, claudel's violence as a dramaturgy technique anticipates antonin artaud, whose keen interest was in cruelty in the drama.


  • Résumé

    Le sens de la violence est "force vive" qui a la racine designe la vie. Dans les premieres oeuvres de claudel, le sens le plus important de la violence et la guerre est un destruction creative. Nous avons montre la violence et la guerre par deux sens : symbolique et dramaturgique. Le phenomene de la violence de ses pieces est l'expression du conflit spirituel de claudel apres sa conversion. Puis elle est le reflet et le proces de la fin du siecle. Elle est l'accusation du materialisme du scientisme et du pessimisme qui avait beaucoup influence les jeunes de l'epoque. Quant au sens dramaturgique, la violence a une fonction esthetique theatrale et therapeutique pour l'ame du spectateur. Elle donne la vivacite au drame de claudel qui fait naitre l'intensite dramatique et la realite esthetique du theatre. Dans ce sens, claudel est le precurseur d'antonin artaud du theatre de cruaute.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (283 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2561
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16611

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1222
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.