L'impossibilité d'un autrement : la poésie allemande de Roumanie entre hétéronomie et dissidence

par Claire de Oliveira

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Jean-Marie Valentin.

Soutenue en 1993

à Paris 4 .


  • Résumé

    This work presents a study and a bibliography of the contemporary poetry of the german-speaking minorities in rumania, which constitutes an essential, if little-known, part of german literature and european ethnic culture. It is an attempt to bring up to date the research published in circumstances in which freedom of speech was stifled, by supplying the bases for an interpretation of the literary production of transylvanian saxons, danube swabians and bukowina germans, from stalinian times to the fall of ceausescu and the subsequent massive emigration of minority groups to germany. In the totalitarian rumanian system, branded for more than forty years by censorship, these outsiders were able to publish, besides heteronomous literature, obedient to official rules, unorthodox works written in coded language, containing clues dependent on the lore of the minority groups, on their particular habits of speech, as well as on the existence of cultural interactions and finally on their integration of german literary influences.

  • Titre traduit

    ˜the œimpossibility of writing otherwise : the german-speaking poetry of rumania between heteronomy and dissidence (1944-1990)


  • Résumé

    Le present travail propose une etude et une bibliographie de la poesie contemporaine des allemands de roumanie, creation encore meconnue malgre son apport essentiel a la litterature de langue allemande et a la culture des groupes ethniques europeens. Il tente de reactualiser les syntheses parues dans un contexte dont la liberte d'expression etait absente, en fournissant les premiers axes d'interpretation de la production des saxons de transylvanie, des souabes du banat et des allemands de bucovine, depuis la periode stalinienne jusqu'a la fin de la dictature de ceausescu et l'emigration massive des minoritaires vers l'allemagne. Dans le systeme totalitaire roumain, marque depuis plus de quarante ans par la censure, ces auteurs allogenes ont eu la possibilite de publier, outre une litterature heteronome conforme aux directives officielles, des oeuvres dissidentes en langage code comportant des indices lies au savoir collectif des communautes minoritaires, a leur situation linguistique specifique, a l'existence de relations interculturelles et a leur accueil des litteratures allemandes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (989 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2525
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16533-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1269
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.