Le mythe de Psyché des origines à 1671 (Italie, France, Espagne)

par Véronique Gély

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Pierre Brunel.

Soutenue en 1993

à Paris 4 .


  • Résumé

    Entre la vie et la mort, entre masculin et féminin, psyché est comme une métamorphose de Pandore. Du conte de fées au récit héroïque, au récit ou au drame pastoral, à l'autosacramental, elle a été interprétée comme une allégorie de la sensualité, curiosité ou du courage féminin. Mythe de l'image, elle est le miroir de la fiction littéraire ou artistique

  • Titre traduit

    The myth of psyche, from beginning to 1671 (italy, france, spain)


  • Résumé

    Between life and death, between masculine and feminine, psyche appears like a metamorfosis of pandora. From fairy-tale to heroic narrative, to pastoral drama or pastoral narrative, to autosacramental, she was interpreted as an allegory of sensuality, curiosity or feminine courage. The myth of psyche reflects literary and artistic fiction.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par H. Champion à Paris

L'invention d'un mythe : Psyché : allégorie et fiction, du siècle de Platon au temps de La Fontaine


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (680 p., pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 598-671. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?