Etude contrastive des systemes predicatifs francais et thai en vue de la traduction automatique

par SUNANT ANCHALEENUKOON

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de René Gsell.

Soutenue en 1993

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les systemes predicatifs francais et thai sont analyses en termes de logique et de semantique parce que ces langues sont tres eloignees au niveau syntaxique. Pour neutraliser les differences de classes syntaxiques pour la meme classe semantique, nous utilisons la notion d'unite lexicale, qui joue un role important en tao. Dans les systemes de tao, construits selon la methodologie de b. Vauquois, une structure multiniveau est une arborescence dontles noeuds sont pourvus d'etiquettes complexes contenant, outre une unite lexicale pour les noeuds a contenu lexical, des informations permettant d'interpreter la structure a plusieurs niveaux. Par ordre de "profondeur", on utilise en tao les niveaux syntaxique et syntagmatique, syntaxique fonctionnel, et logico-semantique. L'analyse generale que nous avons effectuee montre que la langue francaise et la langue thai ont les memes types de concepts. Il s'agit du proces, de l'etat et de l'entite, qui sont les types derivationnels, des predicats. Les resultats de notre analyse detaillee des predicats francais et thai montrent qu'il existe de grandes ressemblances entre les systemes predicatifs de deux langues. Ces deux systemes ne presentent en fait que peu de differences menant a des problemes difficiles pour la tao. D'une part, il y a peu de differences en ce qui concerne les restrictions semantiques en francais et en thai. D'autre part, les differences de temps, de modes, et d'ordre des mots entre le francais et le thai ne posent en principe pas de probleme pour la tao, parce qu'on peut en decrire les. . .

  • Titre traduit

    A contrastive study of the french and thai predicative systems with a view to machine translation


  • Résumé

    The predicative systems of french and thai are analyzed with a view to machine translation. This analysis is carried out in terms of logic and semantics, as these two languages are quite different at the syntactic level. We then use the notion of lexical units. The lexical units concerning the predicative system play a very important role in machine translation. They allow to neutralize the differences of the syntactic classes for the same semantic class. According to the method of prof. B. Vauquois, multilevel structures are used in mt systems to represent the analysis of units of translation. A multilevel structure is a tree structure where the nodes bear complex labels contraining the necessary informations to interpret each level selected. These levels are presented by the hierarchy of their "deep structure". The general analysis allow us to observe that the french and thai languages have the same kinds of concepts : process, state and entity, which constitute the derivative types of the predicates. The result of this analysis shows that the greater part of the predicative system in french and thai is quite the same. We found that there will be very few difficult points in french-thai machine translation caused by differences in the predicative systems. On the one hand, there are very few differences concerning semantic restrictions on arguments of. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.