Correspondances : étude critique de la correspondance de Laurence Sterne dans son oeuvre

par Madeleine Descargues-Grant et Laurence Sterne

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Serge Soupel.

Soutenue en 1993

à Paris 3 .


  • Résumé

    La recherche entreprise porte sur la correspondance de sterne dans l'ensemble de son oeuvre litteraire, des textes aux romans. Il s'agit ici d'etudier l'auteur en tant que sujet fictionnel : l'instance entre l'homme et le texte qui parle par ses personas aux dix-huitieme siecle, les lettres, reelles ou fictives, se pretent a la recherche de soi dans des formes d'expression qui se reclament de l'art du naturel. Sterne epistolier veut incarner la sensibilite et l'humour de tristram et de yorick. C'est le "portrait de l'epistolier en auteur," premiere partie de la these. L'ironie de sterne, conscient de n'exister que par le jeu de sa propre rhetorique, l'invite a une experience approfonduie de son interiorite, necessaire a la poursuite de l'entreprise fictive. La deuxieme partie examine donc la version shandeenne de l'angiguite de la conscience de soi, des memoirs au journal to eliza, soit "les malheurs du sujet, rapports inconstants de sterne avec l'autobiographie. " enfin la legerete apparente de tristram et de yorick se fonde sur la foi en une communication aimante et aimable, poursuivant dans la vie le dialogue des romans. Le temps vecu sur le mode de l'instant prend son sens par la recherche des rencontres amicales et amoureuses, conditions de la revelation esthetique et morale du bonheur, toujours inacheve, au fil du texte. C'est "l'ethique et le jeu de la communication," troisieme partie de la these. La correspondance permet ainsi d'appliquer a l'oeuvre de sterne son propre principe de digression et d'y voyager a la recherche d'un sens qui ne saurait etre circonscrit.


  • Résumé

    Sterne's correspondence is considered here within the whole of his literary works, including his minor texts. The study focuses on the writer's fictional self, halfway between the man and his text, speaking through bis personae. In the eighteenth century, whe ther real or fictional, letters encourage self-analysis and what is termed absence of affectation. As a letter writer, sterne's wish is to epitomize tristaram and yorick's humour and sensibility. The first part of the research therefore draws a "portrait of the letter writer as an author. " ironically conscious of being the product of his own rhetorical game, sterne feels the need for further exploring his inner self to pursue his fictional enterprise. Sothe second part-"misfortunes of the self : sterne's fickle relationship with autobiography"-- deals with the shandean version of the ambiguity of self-consciousness, from the memoirs to the journal to eliza. Tristram and yorick's flippancy is but the pose of sterne's belief and faith in communication : the latter should be loving and agreeable, the dialogue of the novels being continued in real life. Time is the chase of the fleeting instanty, laden with amorous or amicable encounters, revealing moral or aesthetic happiness as the text goes by. This is analysed in the third part of the study, "communication as ethics and play. " in fact sterne's correspondence enables the reader to mirror sterne, forever digressing in a meaningful manner.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (581 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR d'anglais. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : A4765 B STER .06
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16910-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1354
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.