Le chant de l'origine : la mémoire et le temps dans les Confessions de Jean-Jacques Rousseau

par Jean-François Perrin

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises et latines

Sous la direction de Philippe Berthier.

Soutenue en 1992

à Paris 3 .


  • Résumé

    The first section studies how the sequence of passages about reminiscence in les confession, is containing the author's "chain of secret feelings". The story of his childhood is both a myth of origin and a tragedy. Meanwhile, music, nature, and both his love for his aunt and mme de warens, have secretly initiated him into the truth he will have to testify. Later, despite the tragical consequences of his passion for sophie d'houdetot, the inspiration of le levite d'ephraim tells him how he can regenerate his destiny; by facing the negative part of his childhood, emile will be the first print of it. The second section regards les confessions as a spiritual autobiography supported by the whole occidental narrative; a revaluation of rousseau's destiny is searched in the myth, read over through the bible. Mnemosyne's time has inspirated music to him, but crono's melancholy unfortunately involved him in writing. With sophie, tristan's melancholic eros has been haunting him; but the trial will open the interior path, delivering the future voice of les confessions. The narration takes up the persecution against the author of emile, by asking the reader to decipher the logic of the lack as a key for any destiny of scapegoat. Finally, we study the messianic myth rousseau has been diffusing, and we read the mystic palimpsest underlying his work. The conclusion insists on the type of reader rousseau needs and indicates why the memory of soul is more than an "affective memory"; it mentions in what way the whole composition of the text belongs to poetry.

  • Titre traduit

    The song of origin : memory and time in jean-jacques rousseau's les confessions


  • Résumé

    La 1ere section etudie comment la suite des scenes de reminiscence dans les confessions delivre la "chaine des affections secretes" de l'auteur. Le roman de son enfance est a la fois un mythe d'origine et une tragedie. Cependant, la musique et la nature, ainsi que son alour pour sa tante et mme de warens ont secretement initie rousseau a la verite dont il doit temoigner. Plus tard, malgre les consequences tragiques de sa passion pour sophie d'houdetot, l'inspiration qui lui dicte le levite d'ephraim lui annonce comment regenerer son destin; l'emile en sera la premiere epreuve, comme negatif du recit de son enfance a venir. La iie section envisage les confessions comme une autobiographie spirituelle tramee par tout le recit occidental; rousseau y cherche, dans le mythe relu par la bible, une reevaluation de sa destinee. Le temps de mnemosyne lui inspire la musique, mais la melancolie de cronos le jette malheureusement dans l'ecriture. Avec sophie, il sera hante par l'eros melancolique de tristan; mais l'epreuve ouvre en lui la voie interieure, delivrant la future voix des confessions. Le recit aborde la presecution dont est victime l'auteur de l'emile, en demandant au lecteur d'y dechiffrer la logique du manque, comme cle de tout destin de bouc-emissaire. Nous etudions enfin le mythe messianique diffuse par rousseau, et nous lisons le palimpseste mystique qui sous-entend son oeuvre. La conclusion insiste sur le type de lecteur que rousseau demande, explique pourquoi la memoire de l'ame est beaucoup plus que la "memoire affective", et indique comment la composition de l'oeuvre releve entierement de la poesie.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Voltaire Foundation à Oxford

Le chant de l'origine : la mémoire et le temps dans les "Confessions" de Jean-Jacques Rousseau


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (862 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16346-<1 À 4>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 896
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Voltaire Foundation à Oxford

Informations

  • Sous le titre : Le chant de l'origine : la mémoire et le temps dans les "Confessions" de Jean-Jacques Rousseau
  • Dans la collection : Studies on Voltaire and the eighteenth century , 339
  • Détails : 1 vol. (IX-250 p.)
  • ISBN : 0-7294-0509-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 239-245. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.