Le marche et les usages de la photographie a paris pendant l'entre-deux-guerres

par Françoise Denoyelle

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Sorlin.

Soutenue en 1991

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Apres un bilan de l'evolution du materiel photographique en 1920 (appareils, optique, surfaces sensibles) on montre pourquoi l'industrie francaise est incapable de faire face a la concurrence etrangere dans un marche en pleine expansion grace au developpement de la photo d'amateur (balance commerciale deficitaire). Parmi les producteurs d'images on compte les photographes de quartier, les studios pour le portrait et les studios industriels. Un chapitre analyse l'evolution de leur pratique et de leur production. La seconde partie est consacree aux usages de la photo dans la presse, la publicite et la mode. Pour les trois secteurs on presente les differentes agences et studios (structures commerciales et mode d'exploitation, travail et production des photographes). Une etude comparative dans les quotidiens, les hebdomadaires et les revues analyse la lente penetration de la photo dans des secteurs ou le dessin reste dominant. Des tableaux recapitulatifs montrent comment les pratiques photographiques se sont diversifiees sous l'influence d'un marche porteur et comment des professionnels de grande qualite, des createurs ont su, mieux que les industriels, en saisir, les opportunites.

  • Titre traduit

    The market and uses of photography in paris between the two workd wars


  • Résumé

    After a summary of the evolution of photographic equipment in 1920 (cameras, optics, film), the thesis shows why french industry was unable to face foreign competition in a market cohich, thanks to the rise in amateur photography, was expanding rapidly (the balance of payments was negative). Among producers of pictures were neighbourhood photographers, studios for portraiture and industrial studios. The evolution in public and production is analysez in one chapter. The second part deals with the uses of photography by the press, advertising and fashion. For these three sectors, the various agencies and studios are presented (their commercial structures, their organization, photographers' work and production). A comparative study in dailies, weeklies and magazines analyzes the show penetration into sectors where graphics used to predominate. Synoptic graphs shows how photographic practises diversified under the influence of a buoyant market and how talented professionals and creators were better able than industrialists to grasp these opportunities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/859
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.