La connaissance de l'autre à travers Armance de Stendhal et L'Interdiction de Balzac

par Régine Borderie

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Philippe Hamon.

Soutenue en 1992

à Paris 3 .


  • Résumé

    A travers armance de stendhal et l'interdiction de balzac, nous etudions les moyens d'acquisition (1ere et 2eme sections) et d'expression (3eme section) de la connaissance de l'autre. Deux moyens de connaissance sont analyses: 1) le dechiffrement a distance des signes emis par l'autre, que nous etudions en utilisant la semiotique et la logique de peirce, notamment les concepts d'induction, de deduction et d'hypothese; 2) le dialogue. 1) dans l'interdiction, le personnage se manifeste par un grand nombre d'indices homogenes. Tous les signes indiquent la meme chose a l'observateur: le type ou le role thematique que le personnage incarne. Dans armance, les indices sont rares et n'indiquent aucun role dans le cas des heros. 2) lorsqu'un dialogue s'instaure avec l'autre a connaitre, il permet encore d'identifier son role thematique, dans balzac. Mais pour les personnages d'armance, l'echange de la parole a souvent des effets negatifs. Pour que le dialogue permette une connaissance, certes, partielle, de l'un par l'autre, il faut qu'une distance, reelle ou symbolique, s'instaure entre les sujets, et que le locuteur parlant de lui-meme ait recours a la narration, plutot qu'a la description. 3) en effet, s'il doit exprimer ce qu'il est, ou exprimer ce qu'est l'autre, le personnage a plus ou moins heureusement recours a tel ou tel type de discours. Aux personnages. . .


  • Résumé

    Through stendhal's armance and balzac's interdiction we are able to study the ways in which we obtain knowledge of the other (1st and 2nd parts) and, consequently, the means by which this jnowledge is expressed. Two ways of obtaining knowledge are analyzed: 1) the decoding of the signs emitted by the other, which we shall consider using peirce's concepts of semiotics and logic and more particularly his ideas on induction, deduction and hypothesis; 2) dialogue. 1) in l'interdiction, the charater manifests hilself by means of numerous "homogeneous" clues. Theses clues consistently suggest the thematic role that each character embodies. In armance, on the other hand, clues are infrequent and do not thematic role. 2) when dialogue is established with the other in balzac, one is still able to identify thematic role. For the characters in armance, however, a verbal exchange often bears negative effects. For the dialogue to transmit knowledge from one to another, if even partial, a real or symbolic distance must be established between the characters, and the speaker must have recourse in narrative rather than in description. 3) if the speaker is to express who he is or who the other is, the character has recourse. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (399 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16158

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 494
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.