Quelles alliances occidentales de defense pour le concept francais de pole ouest-europeen de securite et de defense ? (these commune avec m. Patry jean-jacques)

par KARIM PIERRE LEDERER LAKHDAR

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de JEAN PIERR FERRIER.

Soutenue en 1993

à Paris 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le concept francais de "pole ouest-europeen de securite et de defense" vise a instaurer une defense commune des interets politiques et economiques de la facture union politique europeenne, et permettre a la france d'exercer une influence determinante sur ses partenaires. Cependant, la posture de dissuasion nucleaire strictement nationale et la lourdeur de nos structures militaires s'opposent a une realisation rapide de ce projet, lequel attire par ailleurs l'opposition anglo-saxonne au sein de l'o. T. A. N. La confrontation des theses francaises et anglo-saxonnes a abouti a un compromis politique plus realiste au sein des alliances occidentales de defense. L'o. T. A. N. Demeure la principale organisation de defense ouest-europeenne. L'u. E. O. , partie integrante de la future union politique europeenne, est chargee a la fois d'assumer le role de "pilier europeen de l'o. T. A. N. " et de degager une identite europeenne de defense entre ses membres, laquelle devrait aider a mettre sur pied progressivement une politique exterieure et de securite commune. Cependant, la reussite du projet francais d'une entite europeenne de defense plus autonome vis-a-vis des etats-unis demeure tributaire en dernier ressort de la reussite ou de l'echec du processus d'union monetaire et politique europeenne.


  • Résumé

    The french initiative of the "western european pole of security and defense" is aiming at to promote a new european defense for the future european political union in the post-cold era, and to strengthen the french influence on the european partners. This purpose failed during the period 1990-1992. On the one hand the french defense posture, implying a national control on nuclear weapons and a strong rigidity of the french forces structure, did not support the political statement on a european defense. On the second hand, the anglo-saxon allies in n. A. T. O. Opposed the french position. However, france and its allies have got a compromise. The n. A. T. O. Remains the main western defense organisation, while the w. E. U. Is in charge of being a part of the future european political union, the "n. A. T. O. European pilar" and of creating a common european defense culture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.