Le marché de la presse étrangère au Maroc : contribution à l'étude de sa pénétration et de son audience

par Amal Senhadji

Thèse de doctorat en Sciences de l'information

Sous la direction de Pierre Albert.

Soutenue en 1993

à Paris 2 .


  • Résumé

    [Cette thèse a pour objet l'étude du marché de la presse étrangère (française et arabe) au Maroc. Elle s'attache dans la première partie à faire connaître les mécanismes de fonctionnement de ce marché partant des structures globales (sociopolitiques) à celles spécifiques au marché de la presse (notamment les circuits de circulation et de distribution). La seconde partie représente l'évolution et la configuration du marché marocain, avec pour base d'analyse les données de diffusion des principaux titres de presse étrangères. Cette étude est accomplie, au niveau méthodologique, selon la classification des journaux et des publications par genre et par périodicité. Quant à la dernière partie, elle est destinée à la connaissance de l'audience de la presse étrangère. Nous avons mené à cet effet uen enquête sociologique dans la ville de Casablanca nous permettant d'analyser la demande des lecteurs marocains. Trois axes principaux constituent le privot de cette analyse à savoir les habitudes de lecture, les comportements de lecture et les attitudes-motivations de lecture. ]


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (577 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DPA 93 SEN M
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT1993-61,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT1993-61,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.