Les Applications des procédés Panrama et Omnimax au cinéma d'animation

par Serge Verny

Thèse de doctorat en Cinéma

Sous la direction de Dominique Chateau.

Soutenue en 1993

à Paris 1 .


  • Résumé

    Panrama and Omnimax are two hemispherical projection systems one french, the other canadian, that restore an image close to the human visual field. Without neglecting the optique spectacles, the panorama's of the 18th and 19th centuries, or the hemispherical researches anterior to these two procedures, it is mainly a prospective research that is the object of this thesis. These devices, mainly used for scientific simulation, or documentaries, have until today, found very few applications in fiction. Panrama and Omnimax oppose to the kaleidoscopic vision of the rectangular screen a global and synthetic vision of the represented world. The question is whether beyond their attractive character, these procedures are favorable to narration: fales, epics, sciences-fiction, that often take place in vast spaces, seem to tally. The thesis articulates itself on the asesthetic as well as technical problem of hemispheric animation film. The exploration of a fictional universe does not necessarily imply an illusionary space. Other spatial and cineplastic organizations are considered that always implicate the immersion of the spectator in the image.

  • Titre traduit

    The applications of Panrama and Omnimax procedures in animation film


  • Résumé

    Le Panrama et l'Omnimax sont deux systèmes de projection hémisphérique, l'un français, l'autre canadien, qui restituent une image proche du champs visuel humain. Sans négliger la filiation avec les spectacles d'optique, les panoramas des 18e et 19e siècle, puis les recherches de projection hémisphérique antérieures à ces deux procédés, c'est surtout une recherche prospective qui est l' objet de cette thèse. Ces dispositifs, surtout utilisés pour la simulation scientifique ou pour des documentaires ont à ce jour trouvés très peu d'applications dans le domaine de la fiction. Le Panrama et l'Omnimax opposent à la version kaléidoscopique de l'écran rectangulaire une vision synthétique et globale du monde représenté. La question est de savoir si au-delà de leur caractère attractif, ces procédés sont propices à la narration. Le conte, l'épopée, la science fiction, qui se développent souvent dans de grands espaces, semblent leur correspondre. La thèse s'articule sur le problème tant technique qu'esthétique du cinéma d'animation hémisphérique. L'exploration d'un univers fictionnel n'implique pas forcément un espace illusionniste. D'autres organisations spatiales et cinéplastiques sont envisagées qui impliquent toujours l'immersion du spectateur dans l'image.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (352 f.-XXIV f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 325-337; index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 93 : 204
  • Bibliothèque : Théâtrothèque Gaston Baty (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DG 234
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17009

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1680
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1234
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1359
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13238
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.