Politiques foncières, luttes agraires et marché foncier au Venezuela (1958-1990)

par Olivier Delahaye

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Yves Goussault.

Soutenue en 1993

à Paris 1 .


  • Résumé

    La these examine le marche foncier, considere comme determinant dans l'evolution agraire du venezuela, bien que les politiques foncieres mises en oeuvre entre 1958 et 1990 mettent formellement l'accent sur la reforme agraire et la formation de petites exploitations. L'observation des actes de ventes dans six districts montre que les agriculteurs commerciaux, de facon souvent illegale mais toleree au niveau regional des administrations, constituent une moyenne tenure sur les terres de la reforme agraire; cette derniere devient un programme essentiel pour le developpement du marche foncier. Celui-ci est la principal regulateur de la question agraire et de l'utilisation de la terre dans la production agricole, alors que les terres de la reforme agraire couvrent la moitie de la surface des exploitations agricoles. Les acheteurs sont de moins en moins agriculteurs et de plus en plus commercants et diplomes universitaires domicilies en zone urbaine. La privatisation fonciere n'est cependant pas assuree, car elle eliminerait l'une des principales bases du clientelisme du prti dominant a la campagne.

  • Titre traduit

    Land policies, agrarian struggles and landmarket in venezuela (1958-1990)


  • Résumé

    The thesis examined venezuelan landmarket, as the principal determinant of agrarian evolution, notwithstanding land policies applied between 1958 and 1990 emphasize agrarian reform and creation of little farms. An analysis of sale's acts shows that commercial farmers constitute, in a formally illegal way, but locally tolerated, middle sized tenure on agrarian reform's land. The agrarian reform became an esencial program for landmarket developpment. This market has been the first regulator of land tenure, and of land use in agricultural production, nowithstanding agrarian reform land represents half of farm's land. Buyers are less and less farmers, and more and more merchants and graduates from unviversities with urban residence. The land privatization has become a difficult process, because agrarian reform and access to land has been an esential base of clientelism of country prevailing parties.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (638 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16843-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Library : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1421
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.