Crise agraire et révolution paysanne : le mouvement populaire dans les campagnes de l'Oise, de la décennie physiocratique à l'an II

par Guy-Robert Ikni

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Michel Vovelle.

Soutenue en 1993

à Paris 1 .


  • Résumé

    After a presentation of the geographicla and human environment, the study of the community land ownership - from a legal and structural point of view (property, farmland exploitation, techniques of production) - leads to the analysis of the agrarian crisis that was revealed through the limited measures for innovation and mostly through a relatively swollen o ver population. To cope with that crisis, phisiocratic reforms were undertaken, but they happened to be insufficient and inadequate. They started by the liberation of the grain's trade; they encouraged the growth of a speculative economy at the expense of productive innovation. Moreover, they facilitated a large-scale offensive of the nobility on the communities, which in its turn worsened the crisis. The "war of flour" showed how the popular movement rejected the undefinied liberty of commerce. That was to express itself in the registers of grievances. The popular movement seizd the opportunity of the french revolution to free itself from the "feudal" imposition; it also permitted it to take back the common of pasture and estovers. But the movement was to reveal both original claims and inner contradictions of the peasant's revolution. The former were expressed through the politization of movement and the mode of revolutionnary action, still largely influenced by the popular culture (both biblical and carnavalesque)

  • Titre traduit

    The agrarian crisis and the peasant's revolution : a study of the popular movement in the rural areas in oise, between the physiocratical decade and year 2


  • Résumé

    Apres une presentation du milieu physique et humain, l'etude du systeme agraire communautaire, du point de vue juridique et structurel (propriete, exploitation foncieres, techniques de production) debouche sur l'approche de la crise agraire qui s'exprime par les limites de l'innovation et surtout un gonflement de la surpopulation relative. Face a cette crise la reponse des reformes physiocratiques s'avera insuffisante et surtout inadaptee. En commencant par la liberation du commerce, elle encouragea l'essor d'une economie speculative, au detriment des innovations productives; elle facilita en outre une offensive de grande envergure de la seigneurie contre les communautes, ce qui eut pour effet d'aggraver encore la crise. La guerre des farines marqua de ce point de vue le rejet par le mouvement populaire de la liberte indefinie du commerce, et la pregance d'une economie morale. Qui devait aussi s'exprimer dans les cahiers de doleances. La revolution francaise fut l'occasion pour le mouvement populaire de se liberer du prelevement "feodal", et d'engager u n vaste mouvement de reprises des usages et des communaux. Mais, dans le meme temps, elle devait reveler a la fois une grande originalite des revendications paysannes et de graves contradictions internes. La premier s'exprima par le biais du processus de politisation et les modalites de l'action revolutionnaire encore fortement marques par la culture populaire (culture biblique et carnavalesque en meme temps).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 6 vol. (foliotation multiple [1976] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Maison de la Recherche en Sciences humaines. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE IKN 1993
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 93 ! 241
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17967-<1 À 6>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1568
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2914
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.