Les felibres et leur temps. Renaissance d'oc et opinion (1850-1914)

par Philippe Martel

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Maurice Agulhon.

Soutenue en 1993

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Fonde en 1854, le felibrige, voue a l'illustration de la langue d'oc, est la reponse d'intellectuels des nouvelles classes moyennes francisees du midi a l'unification politique, socio-economique, culturelle-qui affecte la france au xixe siecle. A ses revendications, l'opinion nationale oppose des reactions parfois indulgentes, parfois hostiles, mais sans jamais accepter une institutionnalisation (scolaire par exemple) d'une langue differente du francais. Du coup le felibrige vaut surtout a ses yeux comme outil utilisable dans les debats generaux qui traversent la societe francaise, ou, pire, comme element pittoresque ou folklorique. Ce qui n'est pas sans consequences, parfois, sur la facon dont les felibres eux-memes en viennent a concevoir leur combat. En 1914, a la mort de frederic mistral, l'ame du mouvement, la culture d'oc a certes des resultats a son actif, mais n'est nullement reconnue comme partie integrante de la culture nationale.

  • Titre traduit

    Felibres and their time : occitan renaissance in front of opinion, 1850-1914


  • Résumé

    Born in 1854, the felibrige, whose aim is to illustrate occitan culture, is an answer, for some middle-class southern intellectuals, to the political, socio-economic and cultural unification of xix th century-france. To felibrean claims, national opinion gives now positive, now hostile answers, but will never accept the idea of true aknowledgement (at school for instance) of a language which is not official french. National opinion may consider felibrige as a tool to be used in nation-wide arguments of the time, or worse, just as a pinturesque, folklorical element, but no more. This devalorisation may therefore affect the felibres themselves, in the way they conceive their struggle. At the death of frederic mistral, world-famous leader of the movement, (1914) occitan culture has achieved some results, but is by no means accepted as an integral part of national french culture.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Presses universitaires de Bordeaux à Bordeaux

Les félibres et leur temps : renaissance d'oc et opinion (1850-1914)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 93 ! 238
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Presses universitaires de Bordeaux à Bordeaux

Informations

  • Sous le titre : Les félibres et leur temps : renaissance d'oc et opinion (1850-1914)
  • Dans la collection : Saber
  • Détails : 1 vol. (689 p.)
  • ISBN : 978-2-86781-561-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 653-[680]. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.