Les socialistes en Grèce entre les deux guerres

par Constantin Mavreas

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Spyros I. Asdrachas.

Soutenue en 1993

à Paris 1 .


  • Résumé

    The greek social-democraty between the wars 1918-1940 does not resemble the one of the countries in western europe during the same period. It is defined by minor groups which at best can not become mass-parties in order to influence the general political developments in the country and mainly the rise of fascism or the establishment of dictatorship in 1936. The socialist party of greece which at this point of time exerts the most dramatic effort for socialist formation struggles during an era which is n't characterized by political regularity. Furthermore, it is suppressed by two opposed movements, fascism and communism. Basically though, it will not be able to overcome the phenomenon of polarisation between venizelism and anti-venizelism. The greek social-democrats between the wars 1918-1940 when compared especially with the european comrades from a theoritical as well as practical point of view are advocates of a special kind of radicalism of the left, remind us of the situation of sfio before the first world war.

  • Titre traduit

    ˜the œsocialists in greece between the two world wars


  • Résumé

    La social-democratie dans la grece de l'entre-deux-guerres ne presente aucune ressemblance a celle des pays de l'europe occidentale durant la meme periode. Elle s'exprime par des petits groupes qui, dans le meilleur des cas, se transforment en partis politiques, mais qui ne sont pas en mesure de devenir des partis de masse et d'influencer l'evolution politique du pays, - surtout la montee du fascisme ou l'instauration de la dictature en 1936. Le parti socialiste de grece, qui presente a l'epoque l'effort le plus serieux en faveur de la construction socialiste, a la malchance d'exister dans une conjoncture qui n'est pas caracterisee par une regularite institutionnelle, alors qu'en plus, il est presse entre deux courants opposes, le fascisme et le communisme ; mais il se heurte surtout a l'obstacle insurmontable de la polarisation entre le venizelisme et l'antivenizelisme. Les sociaux-democrates grecs de l'entre-deux-guerres, compares a leurs camarades europeens, tant du point de vue de la theorie que de celui de la pratique, ressemblent plus a un type de radicalisme de gauche ; en cela, ils ressemblent particulierement a la situation de la sfio avant la 1 ere guerre mondiale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (964 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 93 ! 151
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16870-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1168
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1553
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 11083
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.