De l'oppression a l'emancipation : la peinture abstraite en allemagne (1933-1955)

par Jean-Loup Korzilius

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Mady Ménier.

Soutenue en 1993

à Paris 1 .


  • Résumé

    Apres la capitulation, quatre generations de peintres arrivent en meme temps sur la scene artistique allemande. Une commune experience des defis ideologiques et economiques entre 1933 et 1955 ont inlassablement vicie leurs rapports avec la societe. Or, l'intensification constante du role de la matiere picturale et les references artistiques, centrees autour du romantisme allemand, revelent l'emergence d'une nouvelle conception de la peinture : la "peinture absolue". Une conception aussi radicale correspond a une legitimation du travail artistique face au defi de l'histoire. En somme, il s'agit d'une reflexion fondamentale sur le sens de l'art a l'epoque du plus grand conflit de l'histoire. Elle ouvrira la voie a l'avenir artistique a allemagne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (529 f., [36] f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 93 ! 174
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1663
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16861-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1236
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.