Les protestants du Poitou au XVIIIe siècle (1681-1789)

par Yves Krumenacker

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean Delumeau.

Soutenue en 1993

à Paris 1 .


  • Résumé

    Apres une breve evocation du cadre geographique et de la reforme aux 16e-17e siecles, ce travail presente une etude detaillee des annees 1681-1685, de la politique de repression de 1686 a 1789 et de l'avenement de la tolerance. Les efforts catholiques pour convertir les protestants sont egalement presentes. L'etude demographique montre que la majorite de la population est restee protestante. Elle reussit a retablir un culte regulier vers 1730, alors que les pasteurs retablissent les eglises a partir de 1739. La doctrine est diffusee grace aux ecoles, au catechisme, aux livres, aux prieres et aux sermons. Elle presente un dieu severe, qui demande la conversion mais pardonne a ses elus. Une evolution se fait vers une religion plus moralisante, et peut-etre influencee par le pietisme. L'identite protestante se marque dans le regime demographique, dans des recits de persecutions, tres anti-catholiques, dans des attitudes provocatrices (profanations), dans l'emploi (minoritaire cependant) de prenoms de l'ancien testatment, dans une alphabetisation superieure a celle des catholiques. Mais la coexistence entre les deux communautes est ouvent pacifique, une culture populaire commune rassemble tous les poitevins. En 1788, l'application de l'edit de tolerance satisfait surtout la population la plus riche (bourgeois, laboureurs).

  • Titre traduit

    Protestants in poitou in the 18th century (1681-1789)


  • Résumé

    Pollowing a brief introduction to the geography of the area and to the reofrmation during the 16th and 17th centuries, this piece of work presents : detailed study of the years 1681-1685; the policy of persecution from 1686 to 1789, and the coming of religious tolerance. Catholic attemps to convert protestants are also presented. A demographic study shaws that the majority of the population remained protestant. Regular worship was successfully established by 1730, whereas churches were re-established from around 1739. Doctrine was propogated via schools, religious instruction, books, prayers, and sermons. God was presented as severe, demanding conversion, but forgiving his choses ones. An evolution towards a more sanctimonious religion, possibly influenced by pietism. Protestant identity is noticable by analysis of population trends (non observance of catholic practices e. G. Marriage and child-conception); in anti-catholic stories of persecutions: provocative attitudes (desecrations) : the (partial) use of old testatment christian names; and the greater literacy of protestants. On the whole, the co-existence of the two communities remained peaceful - a common culture united the poitevins the application of the edict of tolerance in 1788 especially satisfied the richer sections of the population (bourgeois, ploughmen).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (729 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 93 : 49
  • Bibliothèque : UCLy. Bibliothèque universitaire Henri de Lubac. Campus Carnot.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LFCC 157.B-1-3
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16580-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1077
  • Bibliothèque : Faculté de théologie protestante. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : -
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1114
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.