Structures de parenté et pouvoirs dans l'aristocratie, entre Loire et Rhin (7ème-10ème siècle)

par Régine Le Jan

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean Devisse.

Soutenue en 1993

à Paris 1 .


  • Résumé

    Au haut moyen age, l'equilibre social et politique s'etablissait largement au plan local par un mode de gestion decentralise de la potestas. Les nobles fondaient leur preeminence sociale sur les vertus de leurs ancetres et la puissance de leur parente. L'alliance etait le fondement des groupements de parente aristocratiques qui s'organisaient autour de familles conjugales elargies. Durant la periode consideree, les structures du pouvoir et celles de la parente furent affectees par un lent processus de transformation, amorce des le 7eme siecle, accelere au 8eme siecle et parvenu a son terme au 10eme siecle. On passa d'un systeme de parente large et indifferencie dans lequel noblesse et pouvoir se transmettaient en ligne paternelle et maternelle a un systeme plus nettement bilateral dans lequel la fonction de chacune des deux lignes de parente etait plus nettement definie, le pouvoir se transmettant par les hommes et la noblesse par les femmes. Sans remettre en cause la structure indifferenciee de la parente aristocratique, la mise en ordre carolingienne contribua au developpement de groupements plus ramasses, mieux organises verticalement, en relation avec la hierarchisation de la societe et celle du pouvoir. A partir de la fin du 9eme siecle, l'affaiblissement de spouvoirs centraux et la militarisation de la societe allerent de pair avec la dissolution des anciens groupements et l'organisation de lignages patrilineaires. Le mode de transmission des droits fut alors redefini ainsi que la place de la lignee maternelle et le role de l'epouse.

  • Titre traduit

    Aristocratic family structures and power in the loire-rhine area (7th-10th century)


  • Résumé

    During the early middle ages, social and political stability was mainly assumed by the local power of the nobiles. Noble men justified their social superiority by the virtues of their ancestors and the influence of their relationship. Family groups were organized by the way of the alliances. All over the period, power structures and family structures were nevertheless altered by a slow process of transformation, beginning during the seventh century, faster during the eight and ending during the tenth century. Along the carolingian period, a social "mise en ordre", induced by king and church, made the large kinsgroups move in a vertical direction. The carolingian nobility was more hierarchical as the merovingian one. The indifferenciated family system among which nobility and power were transmitted by men and women together was transformated in a bilateral system : power was now transmitted by men and the nobility came from women. At the beginning of the tenth century, the weakness of central power and the militarisation of society went on with the dissolution of the ancient groups and the organisation of patrilineal lineages at the same time.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1995 par Publications de la Sorbonne à Paris

Famille et pouvoir dans le monde franc : VIIe-Xe siècle : essai d'anthropologie sociale


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (989 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 93 ! 51
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16710-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 898
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1058
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1995 par Publications de la Sorbonne à Paris

Informations

  • Sous le titre : Famille et pouvoir dans le monde franc : VIIe-Xe siècle : essai d'anthropologie sociale
  • Dans la collection : Histoire ancienne et médiévale , 33 , 0290-4500
  • Détails : 1 vol. (571 p.)
  • Notes : Autres tirages : 2002, 2003.
  • ISBN : 2-85944-268-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [457]-516. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?