L'art d'émerveiller : étude sur la pensée esthétique de Descartes

par Pascal Dumont

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de François Dagognet.

Soutenue en 1993

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le premier ecrit du jeune descartes, l'abrege de musique (1618), exprime deja un refus de l'idee antique d'harmonie et une rupture avec le neoplatonisme de la renaissance qui attribuait un pouvoir magique a la musique. Les recherches de descartes sur la gamme naturelle le montrent soucieux de ramener les accords musicaux a un mecanisme dont d'habiles praticiens pourront tirer des effets. Cette vision technique, contemporaine de la naissance de l'opera, conduit a relativiser le jugement de gout et se prolongera, en 1637, par la devalorisation de l'affectivite. La perception, concue comme lecture codifiee du monde, derealise l'objet et interdit toute ontologie des formes. La peinture hollandaise du dix-septieme siecle illustre cette definition de l'image comme cryptogramme. Une telle devitalisation du monde donne la primaute a l'adresse de l'artiste dans l'oeuvre. Descartes substitue ainsi a l'emotion esthetique devant la beaute des choses, l'admiration pour la libre invention d'un agent (humain ou divin). Ce renversement trouve son accomplissement dans l'ethique cartesienne : la fermete dont un homme est capable, dans la libre conduite de ses actions, est, pour l'acteur, source de joie, et, pour le spectateur, la seule source authentique d'emerveillement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (517 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 93 ! 4
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16239

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 826
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/938
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.