Essai de modelisation du declenchement ou du renforcement du processus d'internationalisation de la firme : le cas des entreprises de capital-risque

par MONIQUE DAIMEE DAIMEE

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Marcel Capet.

Soutenue en 1993

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif est d'expliquer pourquoi l'entreprise de capital-risque choisit de s'ouvrir sur l'etranger ou d'y renforcer sa presence. Le modele d'internationalisation repose sur trois articulation. La premiere est le differentiel d'activite qui est l'ecart entre ce qui est requis et ce qui est acquis. Il est a l'origine d'une insatisfaction propre a generer une reaction de l'entreprise de capital-risques. Une defaillance au niveau des savoirs de l'entreprise de capital-risque et ou de l'etat de l'environnement se traduit immanquablement soit par un desequilibre des intrants extrants soit par une insuffisance de leur niveau. Le niveau d'activite requis est une combinaison ideale d'intrants et d'extrants compte tenu des potentiels de l'environnement et de l'entreprise de capital-risque. La deuxieme est la diversite-pays. Les besoins des entreprises de capital-risque, lies aux limites de l'environnement d(origine, donnent lieu a une ouverture sur l'etranger si et seulement si la diversite-pays existe. Le concept de diversite-pays met en avant les differences et synergies existant entre deux environnements, differences et synergies cependant appreciees par rapport a l'entreprise de capital-risque. Le profil relatif importe plus que le profil objectif. Lorsque les environnements presentent des limites intrinseques, la diversite-pays est compensatoire. Lorsque les limites sont qualifiees de relatives, la diversite-pays est synergique. La troisieme est constituee par les preferences et pouvoirs. La rationalite, que sous-tendent le differentiel d'activite et la diversite-pays, est remise en cause par le filtre que constituent les proeferences de ceux qui detiennent le pouvoir. La connaissance limitee des ressources humaines, leurs preferences, leurs reticences au changement, leur bagage de formation peuvent etre a l'origine de comportements obstructifs face a la solution dictee par le differentiel d'ctivite et la diversite-pays.


  • Résumé

    THE AIM OF THE THESIS IS TO EXPLAIN WHY A VENTURE CAPITAL FIRM CHOSES TO OPEN OUT TO FOREIGN COUNTRY OR TO REINFORCE ITS PRESENCE ABROAD. THE MODEL OF INTERNATIONALIZATION IS BASED ON THREE ARTICULATIONS. THE FIRST ONE IS THE ACTIVITY-DIFFERENTIAL WHICH IS THE GAP BETWEEN WHAT IS REQUIRED AND WHAT IS ACQUIRED. IT BEGINS with A DISSATISFACTION THAT WILL GENERATE A REACTION OF THE VENTURE CAPITAL FIRE. A FAILURE IN THE SKILLS OF THE VENTURE CAPITAL FIRM AND OR IN THE CONDITIONS OF THE ENVIRONMENT INVEVITABLY BRINGS AN INBALANCE OF THE INPUTS OUTPUTS OR A LACK OF THEIR LEVEL. THE REQUIRED LEVEL OF THE ACTIVITY IS A IDEAL COMBINAISON OF INPUTS AND OUTPUTS WHICH TAKES INTO ACCOUNT THE POTENTIAL OF THE ENVIRONMENT AND THE VENTURE CAPITAL FIRM. THE SECOND ONE IS THE COUNTRY-DIVERSITY. THE NEEDS OF THE VENTURE CAPITAL FIRM, WHICH ARE TIED WITH THE LIMITS OF THE ORIGINAL ENVIRONMENT, LEAD THE VENTURE CAPITAL FIRM TO AN OPENING ON FOREIGN COUNTRIES ONLY IF THE COUNTRY-DIVERSITY EXISTS. THE CONCEPT OF COUNTRY-DIVERSITY PUTS THE DIFFERENCES AND SYNERGIES EXISTING BETWEEN TWO ENVIRONMENTS FORWARD, DIFFERENCES AND SYNERGIES HOWEVER RELATIVISED IN REGARD TO THE NEEDS AND THE CARACTERISTICS OF THE VENTURE CAPITAL FIRM. THE RELATIVE PROFIL IS MORE IMPORTANT THAT THE OBJECTIVE ONE. WHEN THE ENVIRONMENTS PRESENT INTRINSEC LIMITS, THE COUNTRY-DIVERSITY IS COMPENSATORY. WHEN THE LIMITS ARE RELATIVE ONES, THE COUNTY-DIVERSITY IS SYNERGETIC. THE THIRD ONE IS SET UP ON THE PREFERENCES AND POWER. THE RATIONALITY, WHICH THE ACTIVITY-DIFFERENTIAL AND THE COUNTRY-DIVERSITY UNDERLIE, IS CONTESTED BY THE FILTER THAT THE PREFERENCES OF THOSE WHO HAVE THE POWER CONSTITUTE. THE LIMITED KNOWLEDGE OF THE HUMAN RESOURCES, THEIR PREFERENCES, THEIR RELUCTANCE TO CHANGE, THEIR BACKGROUNDS CAN GENERATE SOME NEGATIVE BEHAVIOURS AGAINST THE SOLUTION REQUIRED BY THE ACTIVITY-DIFFERENTIAL AND THE COUNTRY-DIVERSITY.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 401 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 93 ! 57
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.